The Kolb-Proust Archive for Research


Bookbag (0)
Browse by: AuthorNew Search
Results: 289 ItemsBrowse by Facet | Title | Author
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | Y | Z | OTHER
 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme], Dernière Heure: Le prix Goncourt , Le Journal des Débats , 11 décembre 1919, p. 4:4.
Le Journal des Débats étant un journal du soir, on a pu y insérer en dernière heure une note donnant le résultat du Prix Goncourt, décerné le 10 décembre. Voir fiche précédente. VG.

Record: DIV8060

 

Date:1913

Du côté de chez Swann , Le Parthenon , 1913.

Record: DIV7000

 

Date:1923 1er janvier

Hommage à Marcel Proust , La Nouvelle Revue Française , 1er janvier 1923, tome 20 , p. 17-340..

Ce numéro spécial réalisé par Jacques Rivière comprend 23 articles de souvenirs sur Proust ; 24 articles sur son oeuvre ; 10 articles d'auteurs étrangers ; deux fragments de La Prisonnière ; l'esquisse d'une bibliographie des écrits de Proust et d'études sur son oeuvre ; 11 illustrations (portraits de Proust, fac-simile de pages de ses manuscrits).

La plupart des textes de ce numéro de la NRF ont été repris dans le premier numéro des Cahiers Marcel Proust , publié en 1927 sous la direction de Ramon Fernandez.

Record: DIV14119

 

Date:1913 29 décembre

À la Recherche du Temps Perdu , Nouvelliste d'Alsace-Lorraine (Colmar) , 29 décembre 1913.
Sur Du côté de chez Swann . FL.

Record: DIV6990

 

Date:1913 14 décembre

Le Miroir , 14 décembre 1913.

Photographie de Proust.

Record: DIV6870

 

Date:1914 15 juillet

, Les Feuilletons du Figaro , Le Figaro , 15 juillet 1914, p. 1,3.

Voir Alden, Douglas: Proust and his French Critics , p. 175. On annonce parmi les feuilletons que le Figaro publiera "dans les mois prochains": "-Une longue nouvelle de l'auteur de ce beau et grand livre: Du côté de chez Swann , Odette mariée par M. Marcel Proust.", feuilleton de Proust qui n'a jamais paru (à cause de la guerre) FL.

Record: DIV7330

 

Date:1919

? , Les Potins de Paris , 1919.

Fin déc.?

Record: DIV8840

 

Date:1922 novembre

[Anonyme ?] , Lettres et Arts: Marcel Proust , Le Cri de Paris , novembre 1922.
Publié après la mort de Proust, c'est un ramassis de potins (vrais et faux) sur sa vie, sa santé et son oeuvre. Entre autres, on apprend avec surprise que Proust "ne sortait guère de Paris; cependant il recevait parfois de la Pointe du Raz une dépêche lui annonçant que la mer était démontée. Alors il allait en Bretagne contempler la mer en furie et revenait aussitôt qu'elle était calmée." VG.

Record: DIV13972

 

Date:1922 22 juillet

[Anonyme ?] , Une enquête littéraire: Sommes-nous en présence d'un renouvellement du style? Convient-il de dénoncer une crise de l'Intelligence? [...] Réponse de M. Marcel Proust , La Renaissance Politique, Littéraire, Artistique , 22 juillet 1922, vol. 10, n. 29, p. 6-7.

Record: DIV13290

 

Date:1929 1er mai

[anonyme ] [Daudet, Lucien], (Proust, Marcel), Lettres à M. Lucien Daudet , La Nouvelle Revue Française , 1er mai 1929, t. 188 , p. 651-667.

4 lettres de 1913; la 1ère de juin 1913, mariage d'Edmée; la 4ème reçue à Naples, soumettant la "fin possible" du volume.

Lettres reproduites dans Autour de soixante lettres de Marcel Proust , Cahiers Marcel Proust n.5, pp. 62-80; précédées d'une partie des souvenirs de Lucien Daudet pp. 58 à 62.

Lettres de Marcel Proust à Lucien Daudet :

[Vers la fin d'août 1913], Cor XII, p. 253, n. 115;

[Premiers jours de septembre 1913], Cor XII, p. 256, n. 116;

[Premiers jours de septembre 1913], Cor XII, p. 264, n. 117;

[Entre la mi-octobre et la mi-novembre 1913], Cor XII, p. 287, n. 128.

Record: DIV2400

 

Date:1913 23 novembre

[Anonyme] , ? , Écho d'Aujourd'hui (Angers) , 23 novembre 1913.

Écho sur Du côté de chez Swann .

Record: DIV6780

 

Date:1930

[Anonyme] , 47 Unpublished Letters from Marcel Proust to Walter Berry ,Paris, Rue Cardinale, Black Sun Press, 1930.

46 lettres de Marcel Proust à Walter Berry et 1 lettre de Robert Proust annonçant la mort de son frère.

Une traduction anglaise est donnée après chaque lettre.

Achevé d'imprimer :"This First Edition of 47 Unpublished Letters from Marcel Proust to Walter Berry, together with a translation into English by the editors Harry and Caresse Crosby and a facsimile reproduction of Letter one [...] For sale at the Bookshop of Henry F. Marks 31 west 47 Street New York City."Voir Figaro du 6 sept 1930. CS.

Record: DIV2620

 

Date:1921 11 décembre

[Anonyme] , Adaptation , La Dépêche de Brest , 11 décembre 1921.

Cite l'extrait de Proust dans la NRF .

Record: DIV12190

 

Date:1919 1er juillet

[Anonyme], [Proust, Marcel] , Annonce publicitaire , Le Mercure de France , 1er juillet 1919, vol. 134, n. 505, p. pages publicitaires en fin de numéro.

"Éditions de la Nouvelle Revue Française 35 et 37, rue Madame...

Viennent de paraître: Marcel Proust, À la Recherche du Temps Perdu

Tome I: Du Côté de chez Swann , un volume in-16 double-couronne de 388 pages...7 fr. 50 net

Tome II: À l'ombre des jeunes filles en fleurs , un volume in-16 de 388 pages...7 fr. 50 net

Sous presse: Tome III: Le Côté de Guermantes

PASTICHES ET MÉLANGES ...un volume in-16 double-couronne, 5 fr. 25.

La fiche n'indique pas pourquoi cette annonce publicitaire est attribuée à Proust lui-même. VG.

Record: DIV7490

 

Date:1921 15 janvier

[Anonyme] , [Annonces] , La Revue hebdomadaire , 15 janvier 1921.

"Pour paraître prochainement: [...] L'Esprit des Guermantes [sic], par Marcel Proust." La même annonce est reproduite dans les numéros du 22 (?) janvier, du 29 (?) janvier et du 5 (?) février.Trouvé dans un microfilm (Library of Congress) où les couvertures de chaque numéro ont été retirées. La datation des pages d'annonce est approximative. CS.

Record: DIV10975

 

Date:1922 11 août

[Anonyme] , Annonces , Bibliographie de la France , 11 août 1922, 111e{?} année, 2e série, n. 32, p. 1902-1903.

"Éditions de la Nouvelle Revue Française: 3, rue de Grenoble, Paris. Téléph. Fleurus 12.27

Romans pour vacances

Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe II , 18e mille, 3 volumes in-18 à 6 fr. 75

Paul Morand, Ouvert la Nuit , 35e mille, un volume in-18 à 7 fr."

Record: DIV13410

 

Date:1913 4 décembre

[Anonyme], [Duclaux, Mary Robinson] , Art or Life? "A Small Boy and Others." À la Recherche du Temps Perdu: Du côté de chez Swann. Par Marcel Proust (Paris: Bernard Grasset, 3f. 50c.) , The Times (London) Literary Supplement , 4 décembre 1913, p. 585: 1-2.

Sans signature. Kolb a d'abord marqué Walkley, A. B. comme auteur (la deuxième identification est la bonne: Mary Duclaux). FL. Article repris dans le volume Twentieth Century French Writers , par Mary Duclaux, s. d. [1919] London. Voir première fiche de l'année 1919. VG.

"The dominant note of our age is sensibility --a sensibility extraordinarily rich and ample, and yet delicate, sensitive as the impression of convalescence, fresh as the first images of childhood." Le roman de Proust, "this extraordinary novel with its enigmatic title" est comparé à Jean Christophe [Rolland, Romain], Marie Claire [Audoux, Marguerite], à la Jeune fille bien élevée de René Boylesve, à Charles Blanchard de Charles-Louis Philippe, à Le reste est silence , d'Edmond Jaloux, et encore aux romans d'Henry James: A Small Boy and What Maisie Knew . Suit une analyse du contenu narratif de Du côté de chez Swann , donné comme exemple-type de la sensibilité contemporaine. Influence de Bergson.

Suivent des remarques sur le style de ces romans modernes, où l'écriture des impressions, sans contrôle de l'intellect, entraîne un certain désordre: "while we read with delight the delicate, long-winded masters of our times, we think sometimes with regret of a Turgeneff, no less subtle, who, even as they, wrote at tremendous length and recorded the minutest shades of feeling, but, having finished, went through his manuscript again, pen in hand, and reduced it to 1/3 of its original length.

Comparaison avec les longs romans du passé, où les lecteurs cherchaient des leçons de vie: "what [our forefathers] loved in these books [ Clarissa Harlowe , La Nouvelle Héloïse , L'Astrée , Amadis ], which were for them a school of feeling, was not Art but Life. Nothing is more instructive in this connexion than to read a letter of Mme de Sévigné's on the interminable masterpiece of La Calprenède." Suit une citation de cette lettre. "And even as Mme de Sévigné read Cléopâtre {roman héroïque en douze volumes, par La Calprenède} --even as we only yesterday were reading Jean Christophe --to-morrow a new public will be reading Du côté de chez Swann ."

Suit une citation de Du côté de chez Swann : "Il [Swann] me semblait un être si extraordinaire [...]. Quelle mélancolique volupté d'apprendre que [...] Swann avait été acheter un parapluie."

"Perhaps this brief and casual quotation, better than our criticism, will show the fresh and fine reality mysteriously recovered from the back of our consciousness (where it exists in a warm penumbra of its own) which is exhaled, as naturally as vapour from a new-ploughed autumn furrow, by some score of pages in this fascinating book."

Etude très approfondie de Du côté de chez Swann , évalué dans le contexte de la production littéraire et philosophique de son temps, mais aussi dans la continuation de la tradition moraliste classique; décrit les éléments narratifs les plus significatifs (la famille provinciale française repliée sur elle-même, les deux côtés, le souvenir involontaire, la sensibilité de l'enfant); analyse cette sensibilité dans ses conséquences stylistiques; donne un bref extrait. FL.

Record: DIV6820

 

Date:1920 16 décembre

[Anonyme] , Au cinéma. Un spectacle au Studio 28 , Le Petit Démocrate , 16 décembre 1920.

Cite le passage de Proust sur la lanterne magique.

Record: DIV10830

 

Date:1914 24 avril

[anonyme] et [Proust, Marcel] , Au jour le jour : M. Jacques-É. Blanche critique littéraire , Le Journal des Débats , 24 avril 1914, p. 1.

Léon Pierre-Quint, Comment parut "Du Côté de chez Swann" , pp. 131-132.

Écho repris dans Texte Retrouvés , Cahiers Marcel Proust nouvelle série n. 3, pp. 371-372

"Le texte de cet écho a d'abord été rédigé par un collaborateur du Journa ldes Débats, puis revu et corrigé par Proust. Cf. Proust à Louis Brun [19 avril 1914], Cor XIII, p. 156, n. 78; Louis Brun au Journal des Débats, 22 avril [191]4, Cor XIII, p. 162, n. 82. VG.

Record: DIV1120

 

Date:1914 24 avril

[Anonyme], [et Proust, Marcel], Au Jour le Jour: M. Jacques-Emile Blanche, critique littéraire , Le Journal des Débats , 24 avril 1914, p. 1:6.

Reproduit dans Pierre-Quint, Léon, Comment parut "Du côté de chez Swann" , Kra, 1930, pp. 131-132; et dans Proust et la stratégie littéraire , Corréa, 1954, pp. 101-102.

Echo de l'article de Jacques-Emile Blanche sur Du côté de chez Swann , paru dans L'Echo de Paris du 15 avril 1914. FL. Le texte de cet écho a d'abord été rédigé par un collaborateur du Journal des Débats , puis revu et corrigé par Proust. Cf. Proust à Louis Brun [19 avril 1914], Cor XIII, n. 78, pp. 156-158 ; Louis Brun au Journal des Débats, 22 avril [191]4, Cor XIII, n. 82, p. 162. VG. Douglas Alden a par erreur noté que cet "Au jour le Jour" avait paru dans l'Echo de Paris du 24 avril 1914. Alden ajoute ensuite qu'un "Echo" parut dans le Journal des Débats de la même date ( Marcel Proust and his French Critics , p. 174). Or il n'y aucune mention de Proust ni de J. E. Blanche dans l'Echo de Paris du 24 avril 1914, et c'est bien dans le Journal des Débats qu'a paru l' "Au jour le jour: M. Jacques-Emile Blanche, critique littéraire". VG.

Record: DIV7210

 

Date:1922 9 mai

[Anonyme] , Beaux-Arts et Belles-Lettres , Le Salut Public (Lyon) , 9 mai 1922.

Annonce une conférence de M. Delubac, vendredi 19 mai, 8h. 30, Salle Molière, au Conservatoire, "Du côté de Marcel Proust".

Record: DIV12740

 

Date:1920 21 janvier

[Anonyme] , Beghe fra editori per l'assignazione di un premio , Il Lavoratore (Trieste) , 21 janvier 1920.

Sur le Prix Goncourt de Proust.

Record: DIV9220

 

Date:1922 27 janvier

[Anonyme] , Bibliographie , Le Progrès du Nord (Lille) , 1922 27 janvier.

À propos de l'article de René Rousseau dans le Mercure de France du 15 jan. 1922, p. 361-386.

Record: DIV12400

 

Date:1896 13 juin

[Anonyme] , Bibliographie: "Eloge de la mauvaise musique" , Le Temps , 13 juin 1896, p. 3.

"Sous ce titre: les Plaisirs et les Jours , M. Marcel Proust publie aujourd'hui, chez Calmann-Lévy, un volume de grand luxe dont le charmant crayon de Mme Madeleine Lemaire relève encore le cachet d'élégance littéraire et mondaine. Nous détachons de cette oeuvre d'une chatoyante variété d'aspects cette "Rêverie couleur du temps": "Eloge de la mauvaise musique"."

Extrait des Plaisirs et les Jours , précédé d'une courte note introductive anonyme. FL.

Record: DIV6060

 

Date:1922 22 septembre

[Anonyme], [Walkley, A. B.] , Books of the Day. M. Proust in English. An Analyst of Mind. Swann in Society. Swann's Way. By Marcel Proust. Translated by C. K. Scott-Moncrieff. Two volumes. (Chatto and Windus, 15s. net) , The Times (London) , 22 septembre 1922, p. 15:2.

"Here is M. Marcel Proust in our tongue. What are we to make of him? He has been honourably conducted across the Channel, with an excellent translator for cicerone. He makes the trip with every literary and social advantage. [...]

M. Scott-Moncrieff's translation is a welcome change from the hack-work that too often disfigures French writers when introduced to English readers. M. Proust has had the luck to find a translator who relizes that his version will fail if it reads as if it were taken from a foreign language at all. With this aim before him he has had to allow himself a certain amount of freedom in giving the sense rather than the precise equivalent of French phrases. A pedantic criticism might judge that he has occasionally been a little daring in his handling of the text, but he is not to be convicted of any grave unfaithfulness, and his literary sense is a guide that keeps him from straying. He has succeeded in a task of which only those who have attempted something like it can realize one half of the difficulty."

Voir dossier Sydney Schiff.

Record: DIV13610

 

Date:1919 14 décembre

[Anonyme] , Bravo, les femmes! Elles ont donné à Roland Dorgelès le prix de la "Vie Heureuse" , Le Populaire de Paris , 14 décembre 1919, p. 1:4.

"Les académiciens volontaires du déjeuner Goncourt, empoisonnés d'Action Française, avaient donné leur prix annuel à M. Proust.

À la manière dont cette décision a été accueillie, il a été évident qu'elle fut un défi à l'opinion.

Il appartenait aux femmes de le relever." .... [suivent 10 lignes sur le prix Femina]

Record: DIV8510

 

Date:1919 27 juin

[Anonyme] , Bulletin du livre. Nouveautés , Les Débats , 27 juin 1919, p. 3:6.

"...-Aux Éditions de la Nouvelle Revue Française:

Marcel Proust: À la Recherche du Temps Perdu

Tome I: Du Côté de chez Swann. 1 vol.

Tome II: À l'ombre des jeunes filles en fleurs . 1 vol.

Marcel Proust: Pastiches et Mélanges . 1 vol.

Record: DIV7460

 

Date:1920 17 juillet

[Anonyme] , Ce qu'on lit , L'Opinion , 17 juillet 1920.

Sur Lasserre dans La Revue Universelle du 1er juillet 1920.

Record: DIV10120

 

Date:1921 15 mai

[Anonyme] , Ce qu'on lit , L'Opinion , 15 mai 1921.

Cite Gide, NRF , mai 1921.

Record: DIV11390

 

Date:1921 3 décembre

[Anonyme] , Ce qu'on lit , L'Opinion , 3 décembre 1921, 14e année, t. 2, p. 638.

Note sur l'article de Marcel Prévost, La Crise de la pudeur, Revue de France , 1er décembre.

"Il n'est point partisan du corset (comme il a raison!) et ne s'indigne pas de voir dans toutes les librairies le titre du dernier roman de M. Marcel Proust: Sodome et Gomorrhe : il faut l'en louer, car si quelques gens s'en trouvent choqués, c'est donc qu'ils ne peuvent pas supporter la lecture de Vigny dont le titre est tiré. Attendons la suite de l'amusant article de M. Marcel Prévost; nous en parlerons alors plus à loisir."

Record: DIV12120

 

Date:1921 10 décembre

[Anonyme] , Ce qu'on lit , L'Opinion , 10 décembre 1921, p. 666.

"Dans la Nouvelle Revue française , M. Marcel Proust nous offre un nouveau fragment d'À la Recherche du Temps Perdu , où l'on goûtera plus que jamais son merveilleux talent. Il sera temps de reparler de ce délicieux morceau, quand il paraîtra en volume."

Record: DIV12180

 

Date:1921 12 février

[Anonyme] , Ce qu'on lit...Memento.... , L'Opinion , 12 février 1921, p. 190.

Un baiser, par Marcel Proust ( Nouvelle Revue Française )

Record: DIV11080

 

Date:1914 18 avril

[anonyme] et [Proust, Marcel] , Écho : Un Nouveau Critique Littéraire , Le Gil Blas , 18 avril 1914, 1:3.

Sur l'article de J-E Blanche sur Swann .

Écho repris dans Textes Retrouvés , Cahiers Marcel Proust nouvelle série n. 3, p. 370.

Pierre-Quint dit que "Proust rédigea lui-même ou dicta la plupart de ces échos dans leurs grandes lignes" (Comment parut... p. 119). Mais les lettres adressées par Proust à René Blum au sujet de l'écho paru dans le Gil Blas laissent plutôt supposer que Blum ou un autre collaborateur de ce journal ont rédgé cet écho. Cf Cor XIII, p. 149, n. 71; p. 158, n. 79; p. 159, n. 80. VG.

Record: DIV1110

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , Échos , Paris-Midi , 11 décembre 1919.

Record: DIV8140

 

Date:1922 17 juin

[Anonyme] , Échos , Le Figaro , 17 juin 1922, p. 1:3.

Sur la conférence d'Ortega y Gasset, à Madrid, sur l'oeuvre de Proust.

Record: DIV13060

 

Date:1920 25 janvier

[Anonyme] , Échos artisitiques et littéraires , Échos de France , 25 janvier 1920.

Record: DIV9260

 

Date:1922 20 mai

[Anonyme] , Échos de partout: À propos de Gomorrhe et Sodome , La Semaine Littéraire de Genève , 20 mai 1922, 30e année, p. 238-239.

"La seconde partie de Gomorrhe et Sodome [sic], de M. Marcel Proust vient de paraître en trois volumes. À cette occasion M. Paul Souday se livre aux réflexions suivantes:

[citation de l'article de Souday dans le Temps du 12 mai] : 'M. Marcel Proust poursuit, par des chemins parfois un peu étranges, sa recherche du temps perdu. Des gens acrimonieux diront peut-être que ce n'est pas une raison.... Assurément, il n'écrit pas pour les gens pressés. Voici le cinquième tome de son grand ouvrage, qui doit en avoir huit; mais ce cinquième tome est lui-même en trois volumes".

La citation va jusqu'à: 'Le public n'est pas fâché qu'un auteur fasse un peu de toilette à son intention.'

Record: DIV12840

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , Échos. Place aux vieux! , L'Humanité , 11 décembre 1919, p. 2:6 [12 lignes].

"De jeunes écrivains qui ont fait de la guerre - et qui l'ayant faite ont bien le droit de la détester et de le dire - se présentent pour le prix Goncourt. Aussitôt les vieilles barbes de s'agiter... Des jeunes gens? Jamais de la vie!... Depuis la guerre l'avenir est aux vieux!...Et aussitôt d'inventer la candidature de M. Proust! Ah! Ah!...celui-là au moins, il a cinquante ans et plus! Parlez-nous de lui grand-père, parlez-nous de lui!...

Savoir pourtant si les Goncourt se laisseront entraîner par les Géronte?"

Record: DIV8030

 

Date:1922 12 août

[Anonyme] , Clarté , Paris-Noticias , 12 août 1922.

Note sur Charles Du Bos, Approximations , 1e série, Plon-Nourrit, 1922, pp. 58-116.

Record: DIV13420

 

Date:1919 21 décembre

[Anonyme] , Comment ils votèrent , Le Cri de Paris , 21 décembre 1919.

Record: DIV8700

 

Date:1920 7 juillet

[Anonyme] , Comoedia , 7 juillet 1920.

Cite Lasserre dans La Revue Universelle du 1er juillet 1920.

Record: DIV10100

 

Date:1913 21 novembre

[Anonyme] , Courrier littéraire: Gens et Choses de Lettres: Du Côté de chez Swann , Le Temps , 21 novembre 1913, p. 4:4.

Cf. Pierre-Quint, Léon: Comment parut "Du côté de chez Swann" , Kra, 1930, pp. 82-83, et: Proust et la stratégie littéraire , Corréa, 1954, p. 65; Dreyfus, Robert, Souvenirs sur Marcel Proust , Grasset, 1926, p. 296 [12 nov. 1913]; Schéikévitch, Marie: Souvenirs d'un temps disparu , 1935, p. 141.

"M. Marcel Proust que le mal prive de sa vie active, a défini son roman de la sorte: [suit un extrait de l'interview de Proust parue dans le Temps du 13 novembre]"

"M. Marcel Proust conte ces histoires sentimentales d'un style brillant et coloré, en longues phrases heureusement d'ordonnance très claire, et sa subtilité d'expression ne manque pas d'un tour spirituel, qui est vraiment d'une séduction très personnelle."

Long extrait de Du côté de chez Swann (l'amour pour Gilberte et l'admiration du héros pour Swann) avec une note introductive et un rapide commentaire littéraire. FL.

Record: DIV6750

 

Date:1920 28 mars

[Anonyme] , De M. de Montesquiou et des peintres qu'il aime , Le Carnet de la Semaine , 28 mars 1920.

Proust mentioned.

Record: DIV9690

 

Date:1920 13 février

[Anonyme] , Dernières nouvelles. Un duel , Le Cri de Bordeaux , 13 février 1920.

Un duel, témoins le général Cherfils et Marcel Proust, ctesse de Noailles et Dranem; au café de Bordeaux; les armes: le lasso, le boomerang....

Record: DIV9410

 

Date:1922 28 avril

[Anonyme] , Éditions de la Nouvelle Revue Française , Bibliographie de la France , 28 avril 1922, vol. 3, p. 1048-1049.

Vient de paraître: Marcel Proust (Prix G[oncour]t 1921[sic]). À la recher[che du] temps perdu T[ome ?] Sodome et Gomorrhe II.

"La figure singulière de M. de Charlus, à laquelle s'ajoutent des trai[ts nouveau]x, domine le nouvel ouvrage de M. Marcel Proust. [...]"

Les parties entre [ ] sont restituées, le microfilm ne permettant pas de les lire. VG.

Record: DIV12650

 

Date:1914 1er février

[Anonyme] , Du côté de chez Swann , Belgique Artistique et Littéraire , 1er février 1914, vol. 34.

Record: DIV7120

 

Date:1914 5 février

[Anonyme] , Du côté de chez Swann , La Vie Heureuse , 5 février 1914.

"Ce livre de 525 pages, au titre singulier, et qui ne rentre exactement dans aucun genre, est un des plus originaux qui aient été publiés depuis longtemps."

"... Si l'illusion amoureuse a été cent fois dénoncée, elle n'a jamais été plus minutieusement ni plus profondément analysée."

Compte rendu de Du côté de chez Swann : courte analyse du sujet. FL.

Record: DIV7130

 

Date:1914 1er mai

[Anonyme] , Du côté de chez Swann , La Revue de Paris , 1er mai 1914, p. sur la couverture.
Annonce publicitaire de Du côté de chez Swann . FL.

Record: DIV7230

 

Date:1913 23 décembre

[Anonyme] , Echos , Le Journal , 23 décembre 1913, p. 1:4.

"Lisez le Miroir ! [...] Son dernier numéro contient une saisissante étude d'André Arnyvelde: "Chez Marcel Proust, dans la chambre close"; André Arnyvelde raconte comment Marcel Proust a écrit son roman: Du côté de chez Swann , dont tout le monde parle actuellement. [...]"

Echo de l'article d'André Arnyvelde sur Du côté de chez Swann , paru dans Le Miroir du 21 décembre 1913. FL. Echo identique à celui qui paraît le même jour dans l'Echo de Paris . VG.

Record: DIV6915

 

Date:1906 18 juin

[Anonyme] , Echos: Ruskin et Lemice-Terrieux , Le Journal des Débats , 18 juin 1906, p. 2:2-3.

"A propos de Ruskin, dont on vient, coup sur coup, de publier deux oeuvres importantes en français, les Pierres de Venise et Sésame , il nous revient une singulière histoire."

L'article ne mentionne pas le nom de Proust. Il donne la traduction d'une fausse lettre de Ruskin envoyée par blague aux classes d'art de Chesterfield. FL.

Record: DIV6490

 

Date:1920 février

[Anonyme] , El Premio Goncourt , América-Latina , février 1920, p. 15.

Traduction en espagnol de trois fragments d' À l'ombre des jeunes filles en fleurs , sous les titres: "Las jóvenes", "las flores" et " las serenas"; avec une photographie de Marcel Proust, signée: "Cordial souvenir/Marcel Proust".

À l'en-tête, cette introduction:

"De la singular y hermosísima novela que acaba de merecer el Premio Goncourt, traducimons, con autorizacion des autor, Sr Marcel Proust, tres cortos fragmentos titulados por nosotros. "Las jóvenes", "las flores" y " las serenas".

Il est possible que cette introduction soit d'Edmond Jaloux, puisqu'à la page précédente se touve un article de celui-ci, parlant de Proust (voir fiche précédente). VG.

Record: DIV9543

 

Date:1921 22 janvier

[Anonyme] , En lisant. Une opinion de Marcel Proust sur la médecine. La supériorité des névrosés , Le Progrès Médical , 22 janvier 1921.

Record: DIV11030

 

Date:1919 15 décembre

[Anonyme] , Feuilles au vent: L'Année de la victoire , Le Populaire de Paris , 15 décembre 1919.

"C'est Léon Daudet qui présenta et défendit son candidat au déjeuner des Goncourt où se discutent au dessert les chances et probabilités. Depuis deux ans, Lucien Descaves ne paraît plus à ce déjeuner. Cela se conçoit assez. Il fut un des partisans résolus et acharnés des Croix de Bois de Roland Dorgelès.

Pour Léon Daudet, cette année est celle du Capitole."

Record: DIV8560

 

Date:1919 18 décembre

[Anonyme] , Feuilles au vent: ....Malheureux Goncourt! , Le Populaire de Paris , 18 décembre 1919, p. 2:4.

"Décidément, les Goncourt se font 'acheter', comme dirait un académicien du quai.

Le Merle Blanc leur consacre des vers, signés Vehem:

Je vous avise sans détours, Qu'il vous faut bien soixante ans d'âge, Si vous voulez, chez les Goncourt, Récolter de nombreux suffrages. Si vous voulez, chez les Goncourt, Récolter de nombreux suffrages. Oeuvrez, tel un boeuf de labour; Un volume compact et lourd Fait plus que force ni que rage Si vous voulez, chez les Goncourt, Récolter de nombreux suffrages.

Record: DIV8640

 

Date:1920 3 juillet

[Anonyme] , Feuillets de la semaine.... Ce qu'on lit , L'Opinion , 3 juillet 1920, p. 27-28.

" Adorable Clio , par Jean Giraudoux, s'ouvre et se ferme par deux admirables morceaux: Nuit à Châteauroux et Adieux à la guerre. ...On ne parle pas en cinq lignes de M. Jean Giraudoux: c'est impossible; il est trop original et trop compliqué. On se contente de constater qu'il est probablement, avec M. Marcel Proust, le plus saisissant des écrivains relativement nouveaux venus."

Record: DIV11620

 

Date:1920 20 novembre

[Anonyme] , Feuillets de la Semaine....Ce qu'on lit , L'Opinion , 20 novembre 1920, p. 589.

"[...] La Revue de Paris nous offre de délicieuses réflexions de M. Marcel Proust sur le style, où la plus subtile intelligence nous entraîne dans son dédale. M. Marcel Proust, comme Stendhal (à qui il ne ressemble pas le moins du monde), ne sait pas penser d'une façon indifférente."

Record: DIV10630

 

Date:1921 12 mars

[Anonyme] , Feuillets de la semaine.....Lettres...Ce qu'ils préparent , L'Opinion , 12 mars 1921, 14e année, p. 301.

"M. Marcel Proust a publié dans diverses revues depuis quelque temps, des fragments de son prochain volume. Celui-ci intitulé Guermantes II: Sodome et Gomorrhe, I, [sic] paraîtra bientôt. Il représentera des scènes hardies, mais avec M. Marcel Proust la question de moralité ou immoralité ne se pose pas. Comme dit M. François Mauriac dans La Revue hebdomadaire , 'l'examen de conscience est à la base de toute vie morale, et Proust projette dans nos abîmes une lumière terrible'...."

Note citant quelques phrases de l'article de Mauriac sur l'art de Proust, La Revue Hebdomadaire du 26 février 1921.

Voir Proust à Jacques Boulenger, [5 mars 1921], Cor XX, p. 116, n. 56.

Record: DIV11200

 

Date:1921 22 janvier

[Anonyme] , Feuillets de la semaine....Lettres...L'Académie des Lettres Françaises , L'Opinion , 22 janvier 1921, p. 104-105.

"Nous annoncions, au mois de septembre dernier, que la revue Belles Lettres demandait aux écrivains de leur désigner les quarante confrères qui leur semblaient dignes d'appartenir à l'Académie des lettres françaises.

Le scrutin est enfin clos et les résultats publiés. Voici les quarante nouveaux immortels avec le nombre de voix obtenues:

Anatole France, 792. Comtesse de Noailles, 789, [etc.].

Viennent ensuite [après les 40 premiers] M. Proust [...]"

Record: DIV11020

 

Date:1922 9 septembre

[Anonyme] , From the Publisher's Table , Athenaeum (London) , 9 septembre 1922, n. 4819, p. 775.

"Messers. Chatto and Windus, as publishers, and Mr. Scott Moncrieff, as author, have almost ready the first installment of M. Marcel Proust's Remembrance of Things Past in the English translation. The title of this initial volume is Swann's Way . [...]" [ The Nation and The Athenaeum ]

Record: DIV13550

 

Date:1922 15 juillet

[Anonyme] , Impressions et Fantaisies, par Gérard d'Houville , La Revue des Deux Mondes , 15 juillet 1922, p. 382-393.

"Conversations:

- Oh oui! j'ai compris là le plaisir des hommes au cercle: être débarassés des femmes.... Et vous savez, il y a 'Swan' [sic] près de la porte....

-Mais oui; et cette exposition n'est-elle pas tout entière La Recherche du temps perdu ?"

Record: DIV13240

 

Date:1899 26 avril

[anonyme], [Proust, Marcel?] , Journée mondaine: dîners et bals , Le Matin , 26 avril 1899.

Note sur la soirée du lundi 24 avril 1899 chez Proust.

Record: DIV440

 

Date:1930 6 septembre

[Anonyme], (Proust, Marcel), L a vie littéraire. Lettres inédites de Marcel Proust à Walter Berry , Le Figaro , 6 septembre 1930, pp. 5:5-6:1.

Note au début de l'article :"Parmi la nombreuse correspondance de Marcel Proust, paraissent maintenant les lettres qu'il adressa à son ami Walter Berry, l'ancien président de la Chambre de commerce américaine à Paris.

Les éditeurs américains, Harry et Caresse Crosby, propriétaires de la Black Sun Press et cousins de feu Walter Berry, ont voulu, en publiant cet important document, élever une sorte de monument à l'amitié qui unissait le grand écrivain français au lettré, à l'ami de la France.

C'est l'histoire, durant la guerre, d'une intimité franco-américaine entre deux hommes de premier plan, un écrivain dont la célébrité s'accroît chaque jour et à qui son état de santé interdit de se consacrer entièrement à la défense nationale, et un des premiers représentants des États-Unis à Paris dont les efforts constants tendent à défendre la cause dela France devant son propre pays. Henry et Caresse Crosby ont fait accompagner le texte français d'une traduction destinée au lecteur américain, qui témoigne d'une connaissance égale de notre langue et de l'ambiance particulière de Marcel Proust."

Note en bas de la page : "Édition de luxe à tirage limité, à la Black Sun Press, et chez Ronald Davis." 47 Unpublished Letters from Marcel Proust to Walter Berry . CS.

Lettres de Marcel Proust à Walter Berry :

[Le vendredi 4 janvier 1918], Cor XVII, p. 41, n. 7;

5 janvier 1920, Cor XIX, p. 52, n. 11;

[Le lundi 5 avril 1920], Cor XIX, p. 189, n. 80.

Record: DIV2575

 

Date:1904 1er avril

[Anonyme] , La Bible d'Amiens, par John Ruskin, traduction, notes et préface par Marcel Proust. , La Revue de Paris , 1 avril 1904.

Revers de la couverture de garde.

Record: DIV6320

 

Date:1921 23 janvier

[Anonyme] , La Côte de Guermantes [sic] , Eve , 23 janvier 1921.

Record: DIV11040

 

Date:1919 27 décembre

[Anonyme] , La Démocratie de l'ouest (St. Nazaire) , 27 décembre 1919.

Same as l'Express (Mulhouse) du 22 décembre.

Record: DIV8790

 

Date:1919 26 décembre

[Anonyme] , La France , 26 décembre 1919.

Cite Boulenger dans l'Opinion du 20 décembre 1919, n. 51, p. 610-12 sur "Marcel Proust".

Record: DIV8780

 

Date:1922 5 novembre

[Anonyme] , La Lanterne , 5 novembre 1922.

À propos de "La Regarder dormir" dans la NRF ; même article que dans Le Rappel du 5 nov.

Record: DIV13870

 

Date:1920 28 septembre

[Anonyme] , La Légion d'Honneur: Les Croix des Beaux-Arts , La Liberté , 28 septembre 1920.

Mention du nom de Proust; photo de Mme de Noailles.

Record: DIV10370

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , La Libre Parole , 11 décembre 1919.

Annonce du Prix Goncourt donnée par le Service de la presse

Record: DIV8100

 

Date:1920 28 septembre

[Anonyme] , La Promotion des Beaux-Arts dans l'ordre de la Légion d'Honneur , Excelsior , 28 septembre 1920, n. 28, p. 2:2-5 bas.

Avec photo.

Record: DIV10360

 

Date:1914 15 avril

[Anonyme] , À la Recherche du Temps Perdu: Du côté de chez Swann , La Gazette de Lausanne , 15 avril 1914.

Record: DIV7170

 

Date:1920 9 octobre

[Anonyme] , La Revue Hebdomadaire , 9 octobre 1920, 29e année, t. 10.

Supplément illustré: Portrait de Proust.

Record: DIV10470

 

Date:1919 1er novembre

[Anonyme] , La Revue Romande (Lausanne) , 1er novembre 1919.

Cite Louis Léon-Martin, pastiche de Proust dans le Crapouillot du 1er octobre 1919.

Record: DIV7780

 

Date:1920 17 janvier

[Anonyme] , La vie littéraire: Lauréats , L'Afrique du Nord Illustrée (Alger) , 17 janvier 1920.

Record: DIV9200

 

Date:1920 31 janvier

[Anonyme] , L'Action intellectuelle , L'Action Latine (Toulouse) , 31 janvier 1920.

Record: DIV9280

 

Date:1919 20 décembre

[Anonyme] , L'Afrique du Nord Illustrée , 20 décembre 1919.

Cite Dorgelès et Proust.

Record: DIV8660

 

Date:1922 29 juillet

[Anonyme] , L'Avenir , 29 juillet 1922.

Note demandant la traduction anglaise de Proust.

Record: DIV13320

 

Date:1919 12 décembre

[Anonyme] , L'Éclair , 12 décembre 1919, p. 1: coin haut droite.
"Les Dix du dîner Goncourt Ont fait un choix dont on murmure; Leur jeune auteur? Ce fredon court: 'La commère est un peu mûre!'"

Record: DIV8210

 

Date:1919 21 décembre

[Anonyme] , Le Carnet de la Semaine , 21 décembre 1919.

Record: DIV8690

 

Date:1921 avril

[Anonyme] , Le Centre , avril 1921.

Paragraphe sans titre sur Proust.

Record: DIV11270

 

Date:1922 8 juin

[Anonyme] , Le Coupe-Papier. Courrier littéraire , L'Écho de Paris , 8 juin 1922, p. 4:6.

"[...] Les prix littéraires, sujet inépuisable. Les espoirs se succèdent et les pronostics vont leur train. C'est ainsi que l'on parle: [...]

De M. Marcel Proust, enfin, pour le prix Nobel."

Record: DIV12980

 

Date:1913 19 novembre

[Anonyme] , Le Courrier Politique , 19 novembre 1913.

Citation de l'article d'Elie-Joseph Bois paru dans le Temps du 13 novembre 1913.

Record: DIV6740

 

Date:1920 18 décembre

[Anonyme] , Le Côté de Guermantes , Le Progrès Médical , 18 décembre 1920.

Record: DIV10860

 

Date:1921 26 octobre

[Anonyme] , Le feuilleton du Canard , Le Canard Enchaîné , 26 octobre 1921, p. 1:3.

"La nouvelle que M. Diamant-Berger tirait un film des Trois Mousquetaires , et le journal Comoedia un roman du film de M. Diamant-Berger, ne pouvait nous trouver indifférents ni inactifs.

[...] Nos lecteurs trouveront donc en 2e page notre roman: Les Trois Mousquetaire s écrit spécialement pour eux par notre service de feuilletons, qui se propose également d'en user de même avec les Misérables , À l'ombre des jeunes filles en fleurs , lorsque ces oeuvres populaires seront à leur tour représentées au cinéma."

Record: DIV11940

 

Date:1919 14 décembre

[Anonyme] , Le Journal Officiel , 14 décembre 1919.

[Service de la presse]

Record: DIV8470

 

Date:1913 23 novembre

[Anonyme] , Le Livre du Jour: Du côté de chez Swann: Chambres de province , Les Annales , 23 novembre 1913, 31e année, 2e semestre, n. 1587, p. 468, 054AN1913-2.

"Demain paraîtra, sous ce titre, le premier volume, très attendu de la jeunesse littéraire, d'une oeuvre nouvelle de Marcel Proust. Cette oeuvre, considérable à tous les points de vue, un long roman qui porte comme titre général: A la Recherche du Temps Perdu , ne saurait être mis entre toutes les mains. Nous n'en sommes que plus heureux de détacher ici, pour ceux de nos lecteurs, qui ne pourraient aborder le livre lui-même, un passage qui leur permettra de juger de la qualité si remarquable de la pensée et du style. M. Marcel Proust n'est certes pas nouveau-venu pour les lettrés. Chacun connaît la page merveilleuse qu'un livre de lui, Les Plaisirs et les Jours , a inspirée à Anatole France; le long chapitre admiratif et profond qu'Albert Sorel a consacré aux études ruskiniennes de M. Proust. Mais A la Recherche du Temps Perdu marque une évolution nouvelle de son talent, singulièrement élargi. Détachons-en ce morceau où M. Proust montre une délicatesse exquise et la plus riche ingéniosité de style."

Note introductive reproduite (avec des erreurs) dans Pierre-Quint, Léon ( Comment parut "Du côté de chez Swann" , Kra, 1930, pp. 81-82; et dans Proust et la stratégie littéraire , Corréa, 1954, pp. 63-64).

Voir aussi Dreyfus, Robert, Souvenirs sur Marcel Proust , Grasset, 1926, p. 296.

Extrait de Du côté de chez Swann ("Chambres de province": la chambre de tante Léonie), accompagné d'un portrait au trait, et précédé d'une note élogieuse sur le talent de Proust (voir ci-dessus).

Record: DIV6760

 

Date:1920 1er janvier

[Anonyme] , Le Mercure de France , 1er janvier 1920, t. 137, p. 278.

Annonce du Prix Goncourt gagné par Proust.

Record: DIV8930

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , Le Petit Journal , 11 décembre 1919.

Annonce du Prix Goncourt donnée par le Service de la presse

Record: DIV8150

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , Le Petit Provençal (Marseille) , 11 décembre 1919.

"On a attribué hier le prix Goncourt. M. Proust, qui en bénéficie, a écrit L'Ombre des jeunes filles en pleurs [sic: répété trois fois] et Postiches [sic] et Mélanges ."

Record: DIV8170

 

Date:1920 6 janvier

[Anonyme] , Le plus grand critique français , L'Ère Nouvelle , 6 janvier 1920.

Record: DIV9070

 

Date:1919 15 décembre

[Anonyme] , Le Populaire du Centre (Limoges) , 15 décembre 1919.

Cite La Fouchardière dans l'Oeuvre du 12 décembre.

Record: DIV8550

 

Date:1919 13 décembre

[Anonyme] , Le prix de la Vie Heureuse. Une réparation , L'Humanité , 13 décembre 1919, p. 1:3.

"Le comité des Dames, qui, au nom de la "Vie Heureuse", décerne chaque année un prix littéraire de 5.000 francs, l'a attribué hier aux Croix de Bois , l'oeuvre de Roland Dorgelès, si bêtement dédaignée par la Goncourt."

Record: DIV8380

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , Le prix Goncourt , Le Journal des Débats , 11 décembre 1919, p. 3:1.

Le Journal des Débats étant un journal du soir, le numéro daté du 11 décembre a en fait paru le 10 au soir: "Au moment où ces lignes paraîtront, le prix Goncourt sera donné. [...] Les membres de l'Académie Goncourt couronneront-ils un livre de combattant ou un livre de 'civil' ?"

On donne d'abord une liste des candidats favoris, puis une liste d' "autres" candidats. Proust apparaît dans la seconde: "Marcel Proust et À l'ombre des jeunes filles en fleurs a de chauds partisans."

Dans le même numéro, une note de dernière heure annonce le résultat du Prix. Voir la fiche suivante. VG.

Record: DIV8050

 

Date:1919 12 décembre

[Anonyme] , Le prix Goncourt , La France Libre , 12 décembre 1919.

Record: DIV8260

 

Date:1919 12 décembre

[Anonyme] , Le prix Goncourt , La Voix Nationale , 12 décembre 1919.

Record: DIV8310

 

Date:1919 13 décembre

[Anonyme] , Le prix Goncourt , La Nation Belge , 13 décembre 1919.

Record: DIV8390

 

Date:1919 13 décembre

[Anonyme] , Le Prix Goncourt , L'Opinion , 13 décembre 1919, 12e année, n. 50, p. 594-95.

"[...] les membres de l'Académie Goncourt, réunis mercredi à déjeuner au restaurant Drouant, ont choisi, par 6 voix contre 3, M. Marcel Proust pour lauréat."

Cette note discute surtout la fonction du Prix Goncourt, remarquant que "depuis la fondation du Prix Goncourt, les conditions de la vie littéraire se sont complètement transformées". En particulier "tous les écrivains ont des amis dans la presse, quand ils n'en sont pas eux-mêmes, et nous avons assisté depuis quinze ans à une compénétration étroite, quotidienne, de la littérature et du journalisme". La note en conclut que le Prix Goncourt, dont le rôle était de faire découvrir les jeunes talents inconnus, n'a plus de raisons d'être. VG.

Record: DIV8400

 

Date:1919 13 décembre

[Anonyme] , Le Prix Goncourt , Le Petit Niçois (Nice) , 13 décembre 1919.

Record: DIV8410

 

Date:1919 28 décembre

[Anonyme] , Le prix Goncourt , Le Cri de Paris , 28 décembre 1919, p. 8.

Record: DIV8820

 

Date:1920 avril

[Anonyme] , Le prix Goncourt , La Mouette (Le Havre) , avril 1920.

Record: DIV9825

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , Le prix Goncourt 1919: A l'Ombre de jeunes filles en fleurs par Marcel Proust , Excelsior , 11 décembre 1919, p. 3: 1.

"L'Académie Goncourt, réunie hier, sous la présidence de M. Geffroy, a décerné son prix annuel à M. Marcel Proust, pour son livre À l'ombre des jeunes filles en fleurs , qu'édite la Nouvelle Revue Française, et dont voici un extrait:"

Extrait d' À l'ombre des jeunes filles en fleurs , (Pléiade, I, 503-506 ; de "Alors je connus" jusqu'à "aurions pu habiter").

Record: DIV7970

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , Le prix Goncourt est décerné à M. Marcel Proust , Le Journal , 11 décembre 1919.

Record: DIV8040

 

Date:1922 5 novembre

[Anonyme] , Le Rappel , 5 novembre 1922.

À propos de "La Regarder dormir" dans la NRF ; même article que dans La Lanterne du 5 novembre.

Record: DIV13860

 

Date:1920 21 février

[Anonyme] , Le style de Flaubert , Eve , 21 février 1920.

Record: DIV9470

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , Le Temps , 11 décembre 1919.

Annonce du Prix Goncourt donnée par le Service de la presse

Record: DIV8190

 

Date:1920 26 décembre

[Anonyme] , Le théâtre frivole , Aux Écoutes , 26 décembre 1920, 3e année, n. 136, p. 18?.

"Après avoir, au fond d'un passage, établi dans la salle décorée par M. Marcel Proust et où régna jadis M. Gustave Quinson, une série de spectacles plus légers que les revues qu'y présentait M. Julien (les affiches manuscrites du Théâtre Moderne ont été l'objet de poursuites en raison des nudités qui s'y étalaient en plein boulevard)..."

Record: DIV10890

 

Date:1922 10 septembre

[Anonyme] , L'ennemi des typos , Le Carnet de la Semaine , 10 septembre 1922.

Record: DIV13570

 

Date:1920 25 mars

[Anonyme] , Les belles relations , Les Potins de Paris , 25 mars 1920.

Record: DIV9680

 

Date:1939 25 novembre

[anonyme], (Proust, Marcel), Les Carnets de Marcel Proust. Fragments inédits , Le Figaro. Supplément littéraire , 25 novembre 1939, p.B 5:1-3.

Note en tête des fragments :"[...] Pour marquer [le] vingtième anniversaire [du prix Goncourt de Marcel Proust], nous sommes heureux de publier quelques fragments inédits des Carnets de Marcel Proust, que sa nièce, Mme Gérard Mante, a bien voulu nous communiquer. Dans les notes de toutes sortes que Proust rassemblait dans ces carnets, on trouve souvent, à leur premier état et dans la pure beauté de leur inspiration, certains des grands thèmes qu'il a orchestrés dans son oeuvre. C'est parmi les notes de cette nature que nous avons choisi les textes qui suivent."

Ne précise pas de quel(s) carnet(s) proviennent ces fragments.

Record: DIV2970

 

Date:1920 2 octobre

[Anonyme] , Les Croix des Lettres , L'Opinion , 2 octobre 1920, p. 392.

"Les romanciers n'ont que deux croix qui sont pour Mme Colette et M. Marcel Proust."

Record: DIV10440

 

Date:1922 5 mai

[Anonyme] , Les Enquêtes littéraires. "Température" de la littérature contemporaine , L'Internationale , 5 mai 1922.

"Nous avons dit que nous reparlerions avec plaisir [...] de l'enquête commencée dans les Annales le 21 octobre 1921, par M. André Lang et terminée le 19 mars dernier. Dans notre courrier littéraire du 12 mars nous avons donné la liste des écrivains dont M. André Lang eût souhaité d'avoir les opinions et qui ont été rebelles à son interview. Pour les autres, voici comment l'interviewer lui-même réunit leurs déclarations, dans le dernier de ses Voyages en Zigzags dans la République des Lettres (Les Annales, 19 mars dernier):

[...] Marcel Proust- Je remplacerai donc, si vous le voulez bien, le terme roman d'analyse par celui de roman d'introspection."

Record: DIV12680

 

Date:1920 25 février

[Anonyme] , Les Lettres , L'Intransigeant , 25 février 1920.

"Aux Écrits nouveaux , M. Edmond Jaloux donne une excellente étude de l'oeuvre de Marcel Proust. Elle se termine ainsi:

'Ce n'est que dans trente ou cinquante ans, que travaillant d'elle-même, comme une peinture qui se patine, son oeuvre aura pris son importance véritable et qu'elle laissera voir à tous, ce qu'elle a encore de secret et ce qu'elle ne révèle qu'à demi, même à ceux qui l'aiment le mieux.'"

Record: DIV9510

 

Date:1920 2 août

[Anonyme] , Les Lettres , L'Intransigeant , 2 août 1920, p. 2:4.

"Annonce que "le premier volume de Le Côté de Guermantes dans la série À la Recherche du Temps Perdu de Marcel Proust, paraîtra dans le courant du mois."

Record: DIV10170

 

Date:1920 30 juillet

[Anonyme] , Les Lettres. De nouveaux prix littéraires et artistiques , L'Intransigeant , 30 juillet 1920, p. 2:5.

Annonce le prix Blumenthal- Jury littérature et poésie, Mme de Noailles, Barrès, Bergson, Boutroux, Jaloux, Gide, Boylesve, Proust, Valéry, R. de Flers.

Record: DIV10140

 

Date:1922 22 juillet

[Anonyme] , Les lettres: Enquête littéraire , Le Rappel , 22 juillet 1922.

À propos de Proust sur l'enquête de la Renaissance du 22 juillet 1922.

Record: DIV13300

 

Date:1920 29 septembre

[Anonyme] , Les Lettres: Quelques croix bien méritées , L'Ère Nouvelle , 29 septembre 1920.

12 lignes sur MP.

Record: DIV10380

 

Date:1896 27 juin

[Anonyme] , Les Livres Nouveaux....Romans-Poésies... : Les Plaisirs et les Jours, nouvelles par Marcel Proust, illustrations de Madeleine Lemaire, préface d'Anatole France, et quatre pièces pour piano de Reynaldo Hahn. 1 vol. in-4, Calmann Lévy, 15 fr. , L'Illustration , 27 juin 1896, 54e année, n. 2783, p. 531.

" "M. M. P. se plaît également à décrire la splendeur désolée du soleil couchant et les vanités agitées d'une âme snob. Il excelle à conter les douleurs élégantes, les souffrances artificielles... Il n'est pas du tout innocent ; mais il est si sincère et si vrai qu'il en devient naïf et plait ainsi. Il y a en lui du Bernardin de Saint-Pierre dépravé et du Pétrone ingénu." Extraites de la préface que M. A. F. a mise en tête de ce beau volume, et qui en est à coup sûr le plus bel ornement, ces quelques lignes définissent, mieux que nous ne saurions le faire, ce qu'il y a tout ensemble de curieux et d'un peu maladif dans la manière du jeune débutant.

Les illustrations de Mme M. L. atténuent d'ailleurs à force de grâce et de simplicité, la subtilité un peu cherchée des sentiments de M. P. Pourquoi seulement celui-ci a-t-il choisi, pour les faire accompagner de musique, des poèmes consacrés à de vieux peintres hollandais?"

Record: DIV6100

 

Date:1946 16 novembre

[anonyme], Proust, Marcel , Pour le 24ème anniversaire de la mort de Proust (18 nov. 1922) Les mystères de la petite phrase de Vinteuil , Le Figaro Littéraire , 16 novembre 1946, n. 35, p. 1:1-2.

Repris dans Textes retrouvés , Cahiers Marcel Proust nouvelle série n.3, 1971, p.249-251; Pléiade 1987, vol. 3, Esquisse VIII, de "Une ravissante jeune fille..." p. 990 à "On venait d'annoncer le prince de Guermantes." p. 991.

Adam International Review gives Nov. 16. 1946.(" In Search of our Proust ", Miron Grindea,p. 24. note 3)

Article cité dans BMP 8, 1958, pp. 476 et 478.( La construction musicale de la Recherche du temps perdu , par Pierre Costil).

Record: DIV3100

 

Date:1921 26 juin

[Anonyme] , Les épreuves de M. Marcel Proust , Le Carnet de la Semaine , 26 juin 1921.

Record: DIV11560

 

Date:1919 14 décembre

[Anonyme] , Les prix littéraires , La Libre Parole , 14 décembre 1919.

Record: DIV8480

 

Date:1919 25 décembre

[Anonyme] , Les prix littéraires , L'Indiscret , 25 décembre 1919.

Record: DIV8770

 

Date:1920 13 décembre

[Anonyme] , Les Prix littéraires , Le Rappel , 13 décembre 1920.

Loue Pérochon, Nène , comme "une révélation" et se demande "les dix ont-ils voulu se rattrapper...."

Louis Pérochon a gagné le prix Goncourt 1920. VG.

Record: DIV10800

 

Date:1920 25 janvier

[Anonyme] , Les revues , La Revue Romande (Lausanne) , 25 janvier 1920.

À propos du style de Flaubert.

Record: DIV9270

 

Date:1921 24 mai

[Anonyme] , Les revues , L'Ere Nouvelle , 24 mai 1921, p. 6:1.

"[...] L'auteur aime Marcel Proust et sa dédicace à celui 'qui découvrit un monde de la sensation, des paysages et de l'amour', le prouve, en les faisant un peu parallèles dans l'art minutieux de la découverte de la sensation, mais le style de Léon-Pierre Quint a, au contraire, une netteté, une précision, une sécheresse quelquefois, qui donnent un relief saisissant aux idées subtiles qu'il exprime, alors que chez Marcel Proust la phrase longue et sa belle fluidité la roulent peut-être un peu trop deci-delà[...]"

À propos du roman de Léon-Pierre Quint Simplification amoureuse paru dans le Mercure de France .

Record: DIV11460

 

Date:1922 1er mars

[Anonyme] , Les Revues: [...] Sur Marcel Proust , La Nouvelle Revue Française , 1922 1er mars, n. 102, p. 381-382.

Cite René Rousseau, Marcel Proust et l'Esthétique de l'Inconscient ( le Mercure de France , 15 janv. 22) et Ellen Fitzgerald, The Nation (États-Unis) 7 déc. 1921.

Record: DIV12550

 

Date:1945 janvier

[Anonyme], (Proust, Marcel), Lettre à un ami , Les Étoiles du Quercy , Cahors, janvier 1945, n. 3, p. 3-7.

Facsimilé pp. 3-6.

Lettre à Gustave Tronche [Premiers jours de janvier 1922], cor XXI, p. 27, n. 4.

Record: DIV3040

 

Date:1946 1er décembre

[anonyme], (Proust, Marcel), Lettres à Alfred Valette. Swann, Rachilde et le "Mercure" , Le Mercure de France , 1er décembre 1946, t. 298 , n. 999-1000, p. 235-236.

3 lettres de 1914 à Alfred Vallette:

Cor XIII, p. 151, n. 74 [le jeudi 16 avril 1914]

Cor XIII, p. 163, n. 83 22 avril [1914]

Cor XIII, p. 173, n. 92 [Premiers jours de mai 1914]

Record: DIV3110

 

Date:1934 15 décembre

[anonyme], (Proust, Marcel), Lettres à une comédienne , La Revue Universelle , 15 décembre 1934, p. 641-652.

Introduction : "Ces lettres à Mlle Louisa de Mornand nous découvrent un nouvel aspect de l'auteur d'Un amour de Swann, un Marcel Proust tendu et malicieux, sincère et fuyant. Ces les lettres d'amour de l'amitié."

Note au bas de la première page : "Connues de quelques rares bibliophiles, ces lettres paraîtront dans le cinquième volume de la Correspondance Générale publiée par le docteur Robert Proust et par M. Paul Brach."

Lettres de Marcel Proust à Louisa de Mornand :

Jeudi [9? juillet 1903], Cor III, p. 365, n. 208;

[Le dimanche matin 21 mai 1905], Cor V, p. 165, n. 81;

Vendredi [14 juillet 1905], Cor V, p. 299, n. 152;

Samedi [5 août 1905], Cor V, p. 330, n. 166;

[Seconde quinzaine de juin 1905], Cor V, p. 252, n. 128;

[Premiers jours d'octobre 1905], Cor V, p. 350, n. 181;

[Peu avant le 12 avril 1905?], Cor V, p. 101, n. 48;

[26? juin 1904], Cor IV, p. 169, n. 90;

[Peu après le 9 avril 1910], Cor X, p. 64, n. 26;

[Le dimanche soir 30 octobre 1910], Cor X, p. 190, n. 89.

Record: DIV2830

 

Date:1932 23 avril

[Anonyme], (Proust, Marcel) , Lettres de Proust à Paul Souday , Les Nouvelles Littéraires , 23 avril 1932, pp. 1:6-2:1-2.

2 lettres de Marcel Proust à Paul Souday

10 novembre 1919, Cor XVIII, p. 462, n. 266;

[Le mercredi 17 novembre 1919], Cor XVIII, p. 535, n. 315.

Record: DIV2730

 

Date:1922 16 juillet

[Anonyme] , Lettres et art: L'utile recommandation , Le Cri de Paris , 16 juillet 1922, 26e année, n. 1320, p. 10.

Record: DIV13260

 

Date:1922 23 avril

[Anonyme] , Lettres et arts: le romancier , Le Cri de Paris , 23 avril 1922, 26e année, n. 1308, p. 9-10.

Record: DIV12630

 

Date:1922 7 mai

[Anonyme] , Lettres et arts: Sodome et Gomorrhe , Le Cri de Paris , 7 mai 1922, 26e année, n. 1910, p. 8.

Record: DIV12710

 

Date:1920 15 janvier

[Anonyme] , Littérature ou littératuture , Les Potins de Paris , 15 janvier 1920.

Record: DIV9190

 

Date:1936 17 novembre

[anonyme], (Proust, Marcel), Littérature pas morte. 18 Novembre , L'Assaut, hedomadaire de combat politique et littéraire , 17 novembre 1936, p. 6:1.

Cité dans Jean Pierre Inda, Francis Jammes: du Faune au patriarche, Lyon , Presses académiques, 1952, p. 366 : "Entrefilet contenant des appréciations intéressantes de Proust sur Francis Jammes."

Texte de l'Assaut : "IL ya 14 ans aujourd'hui que Proust nous a quittés. Il est mort, on le sait, le 18 novembre 1922. Et jamais, son oeuvre n'a suscité autant de commentaires qu'elle n'a fait au cours de l'annéee écoulée. Les Japonais viennent d'entreprendre une traduction de La Rercherche . Ce sera la dix-huitième version étrangère de son oeuvre. Enfin, on a publié, récemment, beaucoup de lettres de Proust, mais on n'a pas encore fait paraître celles qu'il adressait à un poète de ses amis. On y trouverait des confidences qui ne manquent pas de piquant sur certains de nos contemporains. 'J'ai, pour la première fois, hier, lu du Francis Jammes (qui m'a charmé), et du Gide (qui m'a crispé), et du Léon Blum (qui ne m,a pas paru si épatant qu'on dit).' (13 novembre 1903)" Extrait d'une lettre à Fernand Gregh, [Le mardi soir 10 juillet 1906], Cor VI, p. 148, n. 85. CS.

Record: DIV2910

 

Date:1919 août

[Anonyme] , Livres reçus: Littérature, Art , Le Monde Nouveau , août 1919, n. 5, p. 519.

Marcel Proust

Pastiches et Mélanges (Nouvelle Revue Française)......4.50

Du Côté de chez Swann (Nouvelle Revue Française).....7.50

À l'ombre des jeunes filles en fleurs (Nouvelle Revue Française)...7.50.

Record: DIV7550

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , L'Oeuvre , 11 décembre 1919.

Annonce du Prix Goncourt donnée par le Service de la presse

Record: DIV8120

 

Date:1920 1er janvier

[Anonyme] , À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Les Essais Critiques , 1er janvier 1920.

Record: DIV8980

 

Date:1920 1er février

[Anonyme] , À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Le Livre des Livres , 1er février 1920.

Record: DIV9330

 

Date:1920 1er février

[Anonyme] , À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Le Médecin Français , 1er février 1920.

Record: DIV9340

 

Date:1920 6 mars

[Anonyme] , À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Les Annales Coloniales , 6 mars 1920.

Record: DIV9610

 

Date:1920 juin

[Anonyme] , À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Jeune Académie (Villeneuve-Saint-Georges) , juin 1920.

Record: DIV10003

 

Date:1920 20 août

[Anonyme] , À l'ombre des jeunes filles en fleurs, par Marcel Proust. , Bibliographie de la France , 20 août 1920, 109e année, 2e série, n. 34, p. 3750.

À l'ombre des jeunes filles en fleurs , par Marcel Proust. 25e édition. Première partie. Deuxième partie. Abbeville, impr. F. Paillart. Paris, éditions de La Nouvelle Revue Française, 35 et 37, rue Madame. 1919. 2 vols. in-16. 1ère partie, 252 p. 2e partie, 232 p. chaque volume, net, 5 fr. 50. À la Recherche du Temps Perdu . T. 2

Cf. 19 mars 1920: B. F. 29e éd.

"J'ai envoyé hier une 30e édition de votre Prix Goncourt". Morand à Proust, [25 avril 1920], Cor XIX, p. 235, n. 104.

Record: DIV10220

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , L'Ordre Public , 11 décembre 1919.

Annonce du Prix Goncourt donnée par le Service de la presse

Record: DIV8130

 

Date:1897 7 février

[Anonyme] , M. de Mortimer , Le Journal , 7 février 1897.

Procès-verbaux des témoins du duel Proust-Lorrain, en appendice à "M. de Mortimer", nouvelle de Jean Lorrain.

De même dans le Figaro du 7 février.

Circonstances, conditions, et résultats du duel entre Proust et Jean Lorrain. FL.

Record: DIV6160

 

Date:1919 11 décembre

[Anonyme] , M. Marcel Proust obtient le Prix Goncourt pour 1919 , Le Matin , 11 décembre 1919, p. 1:1.

"[...] Le talent subtil de cet auteur ne saurait s'analyser en quelques lignes. C'est le talent du plus solitaire des hommes et qui, loin du monde, demeure le plus passionné des écrivains. [...]

Parisien ermite, dandy hors de la vie mondaine, M. Marcel Proust, qui ne reçoit que de rares amis, dont son portraitiste, Jacques-Émile Blanche, est âgé de quarante-sept ans."

Record: DIV8110

 

Date:1922 21 septembre

[Anonyme] , M. Marcel Proust translated. Swann's Way. By Marcel Proust. Translated by C. K. Scott-Moncrieff. Two volumes. Chatto and Windus. 15s. net , Times Literary Supplement , 21 septembre 1922, p. 596:2.

"[...] And here we think that the translator has made one mistake, if he wished to preserve the quality of the original. He has cut up some of the interminable French paragraphs, with speeches buried in their middles, which are so characteristic of M. Proust. This certainly gives an air of greater lightness and clarity to the text, but neither of these bourgeois virtues is a mark of this aristocratic author. [...]

M. Proust has already achieved a considerable reputation in England; whether it will be greatly enhanced by making him accessible to those who cannot read French easily we do not venture to prophesy. [...]

On the whole, M. Proust stands the test fairly well. If there is disappointment with Swann's Way , it will be chiefly because some of the praise wherewith it has been heralded has been injudicious."

Record: DIV13600

 

Date:1922 11 novembre

[Anonyme] , M. Proust, or Richardson outwriter [?] , The Spectator Literary Supplement , 11 novembre 1922.

Record: DIV13910

 

Date:1922 juillet

[Anonyme] , Manchester Guardian , juillet 1922.

Cf. Letters of James Joyce , ed. Stuart Gilbert. Viking Press, 1957.

Letter to Harriet Weaver, Nov. 3, 1922: "Its effect on French critics will be I fancy to get their backs up which is what I want."

Record: DIV13338

 

Date:1919 18 décembre

[Anonyme] , Marcel Proust , Hommes Nouveaux , 18 décembre 1919.

Record: DIV8630

 

Date:1920 28 octobre

[Anonyme] , Marcel Proust , Le Louvre , 28 octobre 1920.

Record: DIV10480

 

Date:1922 novembre décembre

[Anonyme] , Marcel Proust , Créer (Liège) , novembre- décembre 1922.

Référence dans Marcel Proust , éd. Le Capitole, 1926, p. 224.

Record: DIV13980

 

Date:1922 20 novembre

[Anonyme] , Marcel Proust: an appreciation , The Times (London) , 20 novembre 1922.

Marcel Proust An English Tribute , Chatto and Windus, 1923, p. 96 et 97.

Record: DIV13930

 

Date:1913 5 décembre

[Anonyme] , Marcel Proust. Du côté de chez Swann , Bibliographie de la France , 5 décembre 1913, 3e partie (Feuilleton), p. 4038-4039.

"Il nous suffira, pour éclairer la religion de MM. les Libraires sur cet admirable livre dont toute la presse s'occupe, de citer la fin de l'article que lui consacre, au Figaro , Lucien-Alphonse Daudet. [...] Le livre de M. Proust apparaîtra un jour comme une extraordinaire manifestation de l'intelligence au XXe siècle [...]."

Annonce publicitaire, citant un passage de l'article de Lucien Daudet dans le Figaro du 27 novembre 1913. FL.

Record: DIV6830

 

Date:1913 16 décembre

[Anonyme] , Marcel Proust, Du côté de chez Swann , Le Mercure de France , 16 décembre 1913, vol. 106 (24e année), n. 396, p. pages jaunes de publicité.

Collection de romans in-18 jésus à 3 fr. 50 le volume.

"Marcel Proust: Du côté de chez Swann :

Sous ce titre plein de mystère, M. Marcel Proust publie l'épisode initial d'un roman qui n'intéressera pas moins le philosophe que le lettré. Une telle oeuvre est l'illustration la plus émouvante des théories fameuses de Bergson. C'est le roman de l'intuition et M. Marcel Proust est le réaliste de l'âme."

Suit la liste des autres publications de la période. FL.

Record: DIV6890

 

Date:1921 15 juillet

[Anonyme] , Marges: De qui est-ce? , Les Marges , 15 juillet 1921, 18e année, t. 21, p. 237-240.

"Nous avons trouvé dans notre courrier, sans signature, le texte que voici:"

Parle de Françoise à Combray, d'Amélie et de Félicienne [??]; de Grand'mère et moi sortant de chez la Duchesse; de Geneviève de Brabant et Golo; cite Sainte-Beuve, Corneille, Molière, Boileau, Racine, etc. Et s'achève sur une plaisante allusion au Littré: "Il exerça sur mon enfance une fascination magique et c'est avec vénération que je maniais ces lourds volumes, déplorant qu'ils ne fussent que cinq- si l'on veut compter le supplément. Leur dimension, leur poids, leur aspect me donnaient à rêver; j'aimais leur typographie massive, leurs longues pages aux lignes et au caractères pressés, sans blancs, sans alinéas, leur air impénétrable fait pour décourager, comme aussi cet..."

"De qui est-ce?"

Pastiche de Proust.

Record: DIV11660

 

Date:1920 22 août

[Anonyme] , À Marivaux , Bonsoir , 22 août 1920.

Record: DIV10240

 

Date:1895 28 mai

[Anonyme] , Mondanités , Le Gaulois , 28 mai 1895, p. 2.

"On a entendu et applaudi Mmes Eames-Story, Gabrielle Krauss; MM. Fugère, Edmond Clément et Risler, qui surtout ont admirablement fait valoir les belles oeuvres que M. Hahn a composées sur des poésies finement ciselées par M. Marcel Proust. Chacun des portraits de peintres est un petit bijou."

Note sur une soirée musicale chez Mme Lemaire consacrée aux oeuvres de Hahn.

Record: DIV6010

 

Date:1922 11 octobre

[Anonyme] , A New Literary Technique , Liverpool Daily Post and Mercury , 11 octobre 1922.

Record: DIV13700

 

Date:1920 15 février

[Anonyme] , Nos Échos. Double Prix Goncourt en 1919? , La Liberté , 15 février 1920, p. 2:3-4.

"Nous n'émettons pas ici une opinion littéraire. Nous nous contentons de faire une constatation piquante. Dans les librairies, le volume de M. Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs , porte une bande sur laquelle se détachent ces mots: 'Prix Goncourt, 1919'.

Mais le beau livre de M. Roland Dorgelès, les Croix de bois , porte, lui aussi, en gros caractères:

PRIX GONCOURT

Seulement, on a dû ajouter, on a ajouté, -Oh, en toutes petites lettres:

4 voix contre 6

Et voilà la difficulté tournée!

Record: DIV9440

 

Date:1922 18 août

[Anonyme] , Note sur "Proust et Einstein" de Vettard , L'Opinion , 18 août 1922, 15e année, n. 33, p. 382.

Note de onze lignes qui finit avec cette citation de Vettard: "Tous deux [Proust et Einstein] nous ont apporté 'une manière nouvelle de regarder le monde'. Est-ce assez dire, et ne faudrait-il pas placer Proust bien au-dessus d'Einstein?"

Cf. Proust à Vettard, Cor XXI, p. 425, n. 291.

Record: DIV13460

 

Date:1919 12 décembre

[Anonyme] , Notre carnet , Le Pays , 12 décembre 1919.

Record: DIV8270

 

Date:1922 1er août

[Anonyme] , Nouveautés: Marcel Proust (Prix Goncourt 1919). Sodome et Gomorrhe II. Roman. 3 vol. , La Nouvelle Revue Française , 1er août 1922.

Feuille de publicité, citant des extraits de la presse: Jean Schlumberger, Le Figaro du 15-VII-22; André Chaumeix, Le Gaulois , 1-VII-22; Les Treize, l'Intransigeant , 13-VII-22; et La Revue de la Semaine , 7-VII-22.

CF. Proust à Gallimard, [jeudi 20 juillet 1922], Cor XXI, p. 368, n. 258.

Record: DIV13340

 

Date:1920 23 janvier

[Anonyme] , Nouvelles des lettres et des arts: À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Le Progrès (Lyon) , 23 janvier 1920.

"Le malheureux lecteur est comme un bouchon emproté au fil de l'eau [...]. Cela coule incessamment, flot insipide de racontars, de réflexions, d'observations et de puérilités. C'en est trop. Le livre me tombe des mains. Je me sens incapable de vivre plus longtemps À l'Ombre des vieilles Filles en Graine."

D. Alden, p. 179, n. 221: "Same text as 237"; but the text is completely different, a sarcastic attack. N. 237 renvoie à l'article de Gahier dans Le Nouvelliste de Bretagne du 23 février 1920, article qui est très élogieux. Peut-être Alden a-t-il été induit en erreur parce que les deux articles portent le même titre ? VG.

Record: DIV9240

 

Date:1920 2 janvier

[Anonyme] , Nouvelles Littéraires , La Liberté , 2 janvier 1920, p. 2:5.

...."Paul Fort, prince des poètes, va bientôt publier la 26ème série des Ballades françaises: Hélène en fleur et Charlemagne . Hélène en fleur, les Jeunes filles en fleurs... la littérature de 1920 est un parterre."

Record: DIV9000

 

Date:1920 3 juillet

[Anonyme] , Nouvelles littéraires , La Liberté , 3 juillet 1920.

" La Revue Universelle publie un article sévère de P. Lasserre sur M. Proust dont il attaque vivement les définitions tarabiscotées, les comparaisons recherchées, ses raffinements psychologiques. Cet article soulagera la conscience de beaucoup d'honnêtes gens....Mais tout de même, M. Proust a un talent, n'est-ce pas? et il faut rendre justice à ses qualités de moraliste."

Écho de P. Lasserre, La Revue Universelle du 1er juillet 1920.

Record: DIV10080

 

Date:1919 5 octobre

[Anonyme] , Pastiches et Mélanges , Les Echos parisiens , 5 octobre 1919.

Note louant le "surprenant bonheur" de l'art de Proust.

Record: DIV7710

 

Date:1919 15 décembre

[Anonyme] , Petite Gazette de la littérature , L'Évenement , 15 décembre 1919.

Record: DIV8540

 

Date:1920 14 février

[Anonyme] , Petite gazette de la littérature , L'Évenement , 14 février 1920.

Record: DIV9420

 

Date:1895 21 juin

[Anonyme] , Portraits de Peintres , Le Gaulois , 21 juin 1895, p. 2.

"Nous sommes heureux de donner à nos lecteurs la primeur de vers délicats d'un jeune poète charmant, M. Marcel Proust, dont le Gaulois a déjà publié quelques articles.

Ces vers ont été dits, l'autre jour, chez Mme Madeleine Lemaire, par Mlle Bartet, sur une très agréable musique de M. Rinaldo Hann (sic)."

Record: DIV6020

 

Date:1922 21 octobre

[Anonyme] , Pourboire , Les Hommes du Jour , 21 octobre 1922.

Record: DIV13770

 

Date:1920 1er janvier

[Anonyme] , Prix littéraire , Demain (Belgique) , 1er janvier 1920.

Record: DIV8960

 

Date:1920 3 juin

[Anonyme] , À propos du prix Goncourt , Comoedia , 3 juin 1920.

Record: DIV9970

 

Date:1922 9 décembre

[Anonyme] , Proust , Saturday Review , 9 décembre 1922.

Record: DIV14060

 

Date:1950 18 novembre

[anonyme], Proust, Marcel , Quelques pensées inédites de Marcel Proust , Le Figaro Littéraire , 18 novembre 1950, p. 1:1-2.

"Les passions sont comme des voyages dans des pays que nous connaissions par les livres et d'ou nous pouvons rapporter des connaissances précieuses."

"Nous nous disons d'un écrivain: quelle tristesse qu'il soit mort ou qu'il ait été malheureux, quel plaisir nous aurions eu à le connaître, et nous ne saurions pas que celui qui a été malheureux, qui est mort, que nous aurions connu n'est pas en tant qu'il faisait ces choses, souffrir, mourir, connaître des gens, celui que nous lisons. Celui-là n'est pas mort et nous le connaissons."

"Les idées sont comme des âmes à qui l'expression parfaite donne l'immortalité."

"Dans un écrivain nous cherchons l'homme e cet homme ne songeait qu'à s'élever à l'écrivain."

"Une page est immortelle quand même personne ne devrait la lire jamais et parce qu'elle a été placée au-dessus du temps et dans une région éternelle. Car l'immortalité est en soi et n'a pas besoin de la connaissance qu'en pourraient avoir les autres."

"Les maximes les plus profondes sont celles où la pensée semble la plus indépendante des mots et de leur arrangements."

"Les passions sont comme des bibliothèques où le vulgaire séjourne sans connaître les trésors qu'elles contiennent."

"La pensée et la vie nous sont comme administrées par Dieu comme antidotes l'une de l'autre. Les plaisirs de la pensée nous adoucissent les chagrins de la vie, et les plaisirs de la vie corrigent ce qu'il y a de trop rude dans les chagrins de la pensée."

"En vanité comme en amour nous aimons oublier les services que nous avons rendus aux grands ou à celle que nous aimons et dire: elle est si bonne pour moi, ils sont si bons pour moi sans faire remarquer que c'est nous qui avons commencé, car leur faveur nous paraît plus flatteuse si elle semble spontanée."

"Les querelles qui fortifient un amour naissant avancent la fin d'un amour qui a beaucoup duré, comme ces maladies dont les jeunes gens sortent plus vigoureux mais auxquelles succombent les vieillards."

"L'extrême froid brûle et il y a comme du plaisir dans les chagrins trop amers."

Référence citée dans la Revue d'Histoire Littéraire de la France , jan-mars 1951.

Record: DIV3490

 

Date:1919 10 décembre

[Anonyme] , Qui aura le prix Goncourt? , L'Information , 10 décembre 1919.

Record: DIV7850

 

Date:1921 18 mai

[Anonyme] , Regards littéraires , Le Canard Enchaîné , 18 mai 1921, p. 4.

"De M. Marcel Proust, lauréat de l'avant-dernier prix Goncourt, vient de paraître un nouveau livre de sa série: À la Recherche du Temps Perdu . C'est un temps que les lecteurs de ce livre ne retrouveront jamais."

Record: DIV11430

 

Date:1920 10 février

[Anonyme] , Revue de la Presse....La querelle romantique , L'Action Française , 10 février 1920, p. 3:4-5.

Cite François Mauriac, qui parle d'un poète élégiaque souhaitant qu'en face du parti de l'intelligence il y eût celui de la sensibilité, où de l'intuition, où figureraient Mmes de Noailles, d'Houville, Colette Willy, et MM. Francis Jammes, Marcel Proust, Jean Giraudoux, Paul Claudel.

Voir Index.

Record: DIV9400

 

Date:1900 7 avril

[Anonyme] , Revue des Revues , La Chronique des Arts et de la Curiosité , 7 avril 1900, n. 14, p. 132.

" Mercure de France (avril). Sous le titre: Ruskin à Notre-Dame d'Amiens, notre collaborateur M. Marcel Proust nous conduit, en prenant pour manuel de voyage la Bible d'Amiens de Ruskin dont il traduit à mesure les passages significatifs, en une sorte de pèlerinage ruskinien, à l'admirable cathédrale, et nous commente les beautés de façon érudite et pénétrante. On ne saurait désormais choisir de meilleur guide à Notre-Dame d'Amiens."

Notice sur l'article de Proust, "Ruskin à Notre-Dame d'Amiens", paru dans le Mercure de France du 1er avril 1900.

Record: DIV6180

 

Date:1903 21 février

[Anonyme] , Revue des Revues , La Chronique des Arts et de la Curiosité , 21 février 1903, n. 8, p. 62.

" La Renaissance latine (15 février). M. Marcel Proust, qui va donner prochainement une précieuse traduction de la Bible d'Amiens de Ruskin, en publie ici d'intéressants fragments." [Voir aussi une annonce sur les fragments de la R[enaissance] L[atine] du 15 mars dans la Chronique des Arts et de la Curiosité , n. 14, 4 avril, 114].

Annonce des extraits de la Bible d'Amiens publiés dans la Renaissance latine du 15 février 1903. FL.

Record: DIV6210

 

Date:1903 4 avril

[Anonyme] , Revue des Revues , La Chronique des Arts et de la Curiosité , 4 avril 1903, n. 14, p. 114.

Note sur les fragments de traduction de la Bible d'Amiens dans la Renaissance Latine du 15 mars.

Record: DIV6230

 

Date:1922 décembre

[anonyme], [Proust, Marcel] Revue des Revues. Marcel Proust: La regarder dormir , Les Écrits Nouveaux , décembre 1922, t. 9 , n. 12, p. 86-87.

Anonyme (Marcel Proust?)

Revue des revues. Nouvelle Revue Française . 1er novembre. Marcel Proust : L a regarder dormir .

Record: DIV1570

 

Date:1920 8 juillet

[Anonyme] , Revues de la Page littéraire , L'Ere Nouvelle , 8 juillet 1920.

"P. Lasserre, avec son talent probe et sain habituel, remet enfin au point la renommée de Mr. M. Proust. Sans parti pris, il loue Mr. Marcel Proust quand il le mérite, mais il note aussi très justement que l'art d' À la Recherche du Temps Perdu traite chaque objet au reboursde son importance réelle [suit une citation de l'article de Lasserre à l'appui].

Voilà certainement la meilleure critique que nous ayons eue du nouveau prix Goncourt."

Écho de P. Lasserre, La Revue Universelle du 1er juillet 1920.

Record: DIV10110

 

Date:1896 12 juin

[Anonyme] , Rêverie couleur du Temps: Tuileries , Le Gaulois , 12 juin 1896, p. 2.

"Nous avons donné l'autre jour la préface que M. Anatole France, de l'Académie française, a écrite pour le livre de notre jeune collaborateur, M. Marcel Proust, qui paraît aujourd'hui: les Plaisirs et les Jours .

Voici maintenant un charmant petit tableau emprunté à ce livre: Tuileries."

Extrait des Plaisirs et les Jours , précédé d'une courte note introductive anonyme. FL.

Record: DIV6050

 

Date:1920 4 juillet

[Anonyme] , Sodome et Gomorrhe , Aux Écoutes , 4 juillet 1920, p. 3.

Prétend que Proust avait offert à la Princesse de Polignac de lui dédier le 3e et le 4e volumes de la série À la recherche du temps perdu ; parle de la déconvenue de la princesse en apprenant le titre Sodome et Gomorrhe .

Il y a un peu de vérité dans ce potin: Proust avait proposé en 1918 à la princesse de Polignac, de dédier À l'ombre des jeunes filles en fleurs à la mémoire de son mari, le prince Edmond de Polignac. La princesse apparemment refusa. Cf. Cor XVII, n. 145, p. 350 et n. 147, p. 358. VG

Record: DIV10090

 

Date:1921 19 juillet

[Anonyme] , Sodome et Gomorrhe , L'Auvergne Républicaine (Aurillac) , 19 juillet 1921.

Record: DIV11680

 

Date:1922 27 mai

[Anonyme] , Sodome et Gomorrhe , L'Opinion , 27 mai 1922, 15e année, p. 581c.

Record: DIV12870

 

Date:1922 4 juillet

[Anonyme] , Sodome et Gomorrhe , Aux Écoutes , 4 juillet 1922.

Record: DIV13200

 

Date:1922 15 mai

[Anonyme] , Sodome et Gomorrhe, II , L'Afrique Latine , 15 mai 1922.

Record: DIV12810

 

Date:1922 juin

[Anonyme] , Sodome et Gomorrhe, II , L'Ane d'Or (Montpellier) , juin 1922.

Record: DIV13120

 

Date:1922 1er juillet

[Anonyme] , Sodome et Gomorrhe (II) , La Gazette des Alpes (Grenoble) , 1er juillet 1922.

Record: DIV13180

 

Date:1922 4 juin

[Anonyme] , Soirée russe , Le Cri de Paris , 4 juin 1922.

Raconte une soirée "cette semaine" donnée par Diaghilew, en l'honneur de Stravinsky; Marcel Proust arrive vers 3h du matin. Évoque Picasso entre une duchesse, une princesse et un "inconnu" [Joyce?] qui disait long sur son ignorance des oeuvres de Proust. Serait-ce la soirée Schiff du 18 mai? Cf. Schiff à Proust, Cor XXI, p. 194, n. 140.

Record: DIV12960

 

Date:1906 1er juillet

[Anonyme] , Sésame et les lys, par John Ruskin [...] , La Revue de Paris , 1er juillet 1906, p. revers, couverture de garde.

"sur La Lecture" [...] pages délicieuses, écrites avec une grâce, une aisance, un bonheur d'expressions qui seront un régal des délicats".

Annonce publicitaire de la traduction par Proust de Sésame et les lys . FL.

Record: DIV6510

 

Date:1904 28 mars

[Anonyme] , Études sur l'Art. La Bible d'Amiens, par John Ruskin, traduction, notes et préface par Marcel Proust... , Le New York Herald (Paris) , 28 mars 1904, B. N. Fonds Montesquiou, naf. 15303, f. 69.

"À détacher de la très remarquable préface du traducteur une comparaison entre John Ruskin et l'un de nos plus célèbres écrivains contemporains: "il est quand il parle affligé--délicieusement--d'idolâtrie [......] à l'honneur."

"Inutile d'ajouter, je pense, que le contemporain en question est le comte Robert de Montesquiou-Fezensac."

Record: DIV6310

 

Date:1921 15 mai

[Anonyme] , Un dîner chez Mme Daudet , Aux Écoutes , 15 mai 1921.

Record: DIV11400

 

Date:1922 17 octobre

[Anonyme] , Un jugement sur l'oeuvre de M. Proust , Comoedia , 17 octobre 1922.

Cite Emmanuel Buenzod, "En lisant M. Proust", La Gazette de Lausanne du 16 octobre 1922.

Record: DIV13750

 

Date:1920 1er avril

[Anonyme] , Un Maître de l'analyse sentimentale: M. Marcel Proust , Femina , 1er avril 1920, p. 40.

Photo de Marcel Proust d'après le portrait de J.-É. Blanche et 16 lignes de texte.

Record: DIV9710

 

Date:1922 19 novembre

[Anonyme] , Un succès de M. Proust , Aux Écoutes , 19 novembre 1922.

Récit inexact de la bagarre du Boeuf sur le Toit, avec Delgado. Cf. Proust à Edmond Jaloux, Cor XXI, p. 351, n. 247.

Record: DIV13925

 

Date:1920 28 décembre

[Anonyme] , Une cravate, des rosettes et des croix de la Légion d'Honneur , Comoedia , 28 décembre 1920.

Record: DIV10900

 

Date:1920 29 août

[Anonyme] , Une soirée chez M. Boylesve , Aux Écoutes , 29 août 1920, 3e année, n. 119, p. 12.

"Au bas de l'escalier, M. Marcel Proust s'avise de demander au valet de chambre de M. Boylesve de le raccompagner."

Record: DIV10260

 

Date:1921 25 novembre

[Anonyme] , "Vient de paraître" il più lungo romanzo del mondo "À la Recherche du Temps Perdu" in otto volumi , Brillante (Rome) , 25 novembre 1921.

Record: DIV12040

 

Date:1920 18 novembre

[Anonyme] , Vient de paraître: Marcel Proust, Le Côté de Guermantes (1) , L'Action Française , 18 novembre 1920, p. 4.

un volume in-8, grand-jésus....... Jeunes filles , 33e éd. 2 vol. 12.50, Swann , 15e éd. 2 vol. 10

Annonce payée de la N. R. F.

Record: DIV10600

 

Date:1964

[Anonyme] (Proust, Marcel), Briefe an Gallimard , Neue Rundschau (Berlin) , 1964, vol. 75 , n. 1, p. 107-116.

5 lettres à Gallimard (1912 et 1919) traduites en allemand; sans annotations ni nom du traducteur.

Record: DIV4370

 

Date:1936 15 octobre

[anonyme] (Proust, Marcel), Lettres à Madame Straus , La Revue de Paris , 15 octobre 1936, 43e année , p. 815-847.

26 lettres de Marcel Proust à Madame Straus :

[22 novembre1890], Cor I, p. 162, n. 39;

[Vendredi 24 juin 1892], Cor I, p. 172, n. 48;

[Septembre 1898], Cor II, p. 251, n. 163;

[Le 8 ou 9 novembre 1905], Cor V, p. 359, n. 189;

[Le samedi soir 21 juillet 1906], Cor VI, p. 159, n. 91;

[Versailles, le mercredi soir 8? août 1906], Cor VI, p. 178, n. 101;

[Versailles, le mardi 9 octobre 1906], Cor VI, p. 230, n. 139;

Vendredi [21 juin 1907], Cor VII, p. 186, n. 106;

[Le 27 ou le 28 juin 1907], Cor VII, p. 198, n. 110;

[Le vendredi 2 février 1908], Cor VIII, p. 39, n.12;

[Cabourg, vers le 16 août 1909], Cor IX, p. 162, n. 81;

Dimanche [soir 24 avril 1910], Cor X, p. 78, n. 34;

[Peu après le 21 mai 1911], Cor X, p. 290, n. 140;

[Le jeudi 26 décembre 1912], Cor XI, p. 331, n. 165;

[Le mardi soir 14 janvier 1913], Cor XII, p. 25, n. 3;

[Le mercredi 3 juin 1914], Cor XIII, p. 230, n. 131;

[Le vendredi 4 janvier 1918], Cor XVII, p. 38, n. 6;

[Le samedi 29 décembre 1917], Cor XVI, p. 374, n. 191;

[Peu avant le 13 février 1918], Cor XVII, p. 102, n. 34;

[Le mercredi soir 20 novembre 1918], Cor XVII, p. 478, n. 202;

[Le mardi soir 12 novembre 1918], Cor XVII, p. 452, n. 188;

[Le jeudi soir 10 juillet 1919], Cor XVIII, p. 322, n. 172;

[Peu après le 15 mars 1920], Cor XIX, p. 159, n. 64;

[Le mardi soir 4 mai 1920], Cor XIX, p. 256, n. 115;

[Le 18 octobre 1920], Cor XIX, p. 530, n. 280;

[Le samedi 4 juin 1921], Cor XX, p. 309, n. 171.

Lettres précédées d'un article de Robert Dreyfus, Madame Straus et Marcel Proust , pp. 803-14.

Record: DIV2900

 

Date:1929

[anonyme] [Martin-Chauffier, Louis], (Proust,Marcel , Six lettres de Marcel Proust , Manuel Bruker, Paris,1929.

Introduction de Louis Martin-Chauffier.

6 lettres de Marcel Proust à Louis Martin-Chauffier :

[Vers janvier 1920], Cor XIX, p. 83, n. 25;

[Vers février 1920], Cor XIX, p. 118, n. 41;

[Peu après le 1er septembre 1920], Cor XIX, p. 440, n. 54;

[Peu avant le 22 mars 1922], Cor XXI, p. 89, n. 54;

[Premiers jours de décembre 1920], Cor XIX, p. 646, n. 353;

[Le 3 ou le 4 février 1921], Cor XX, p. 96, n. 41.

Cette plaquette fut tirée a 305 exemplaires, dont 80 exemplaires réservés à la collection bibliophilique "pour les amis du Docteur Lucien-Graux". C'est le tirage cité par D. W. Alden dans Marcel Proust and his French Critics . CS.

Record: DIV2490

 

Date:1934 1er janvier

[Anonyme],(Proust, Marcel), Lettres inédites de Marcel Proust à Walter Berry , La Revue Universelle , 1er janvier 1934, vol. 61 , p. 1-18.

Introduction :"Dès que Marcel Proust fit la connaissance de Walter Berry, alors Président de la Chambre de commerce américaine à Paris, une vive amitié les lia, et une correspondance s'établit entre eux qui se poursuivit jusqu'à la mort de Marcel Proust. On y retrouve les grands thèmes proustiens mêlés à l'émouvante actualité de la guerre (on sait le rôle que joua Walter Berry dans l'intervention américaine), et tous ces personnages qui, du Ritz à la "chambre de liège" tissaient entre le monde et Proust, par l'intermédiaire de Céleste, mille liens inextricables et précis."

Note en bas de la première page :"Les lettres de Marcel Proust à Walter Berry feront partie du prochain volume de la Correspondance Générale de Proust, qui paraît sous la direction du professeur Robert Proust et de M. Paul Brach, à qui nous devons de pouvoir publier ici quelques-unes des plus significatives et des plus belles de ces lettres."

Lettres de Marcel Proust à Walter Berry :

Mardi soir [21 janvier 1919], Cor XVIII, p. 51, n. 10;

[22 au 23 janvier 1919] , Cor XVIII, p. 58, n. 13;

Jeudi soir [22 novembre 1917], Cor XVI, p. 307, n. 160;

[Peu après le 23 mai 1922], Cor XXI, p. 221, n. 156;

[Peu après le 8 janvier 1922], Cor XXI, p. 30, n. 7;

[Octobre 1920], Cor XIX, p. 525, n. 275;

[Le vendredi 4 janvier 1918], Cor XVII, p. 41, n. 7;

[Peu après le 21 juillet 1917], Cor XVI, p. 188, n. 93;

Mercredi soir [12 février 1919], Cor XVIII, p. 103, n. 32;

[Le jeudi matin 1er mai 1919], Cor XVIII, p. 198, n. 84;

[Le jeudi 10 juillet 1919], Cor XVIII, p. 319, n. 171;

[Le vendredi matin 15 août 1919], Cor XVIII, p. 375, n. 209.

Record: DIV2820

 

Date:1922 30 avril

[Anonyme],[Flers, Robert de] , Les Livres de demain. À la Recherche du Temps Perdu. Sodome et Gomorrhe II , Le Figaro (supplément littéraire) , 30 avril 1922, p. 1.

"Nous avons la bonne fortune de pouvoir offrir à nos lecteurs une des pages encore inédites du roman de M. Marcel Proust dont on annonce la très prochaine apparition. Ce portrait de la princesse d'Orvillers arrivant à une fête chez la duchesse de Guermantes est une partie bien significative de l'immense panorama psychologique du grand écrivain et de l'incomparable romancier qu'est Marcel Proust."

Cf. Proust à R. de Flers, Cor XXI, p. 146, n. 93.

Présentation d'un extrait du Côté de Guermantes , vol. II, pp. 720-721.

Record: DIV12660

 

Date:1904 15 septembre

[Anonyme] ,[Goyau, Georges] , Bulletin Bibliographique. Ruskin, la Bible d'Amiens , La Revue des Deux Mondes , 15 septembre 1904, vol. 23.

"Ruskin déchiffre, comme il déchiffrerait une Bible, le langage architectural et sculptural que parle la cathédrale d'Amiens; et lors même qu'on ne lit pas comme lui, on apprend, avec lui, à lire et à voir. Il est heureux que cet original hommage rendu par un Anglais à l'une de nos grandes cathédrales ait trouvé en France un traducteur. La traduction elle-même, par les rapprochements continuels qu'elle offre, dans les notes, avec d'autres oeuvres de Ruskin, permet de pénétrer très avant dans la compréhension de l'auteur, déconcertant parfois, intéressant toujours; et M. Marcel Proust l'a fait précéder d'une préface qui témoigne qu'il est passé maître dans la connaissance de Ruskin, et qu'il en sait parler avec une rare finesse."

Cf. lettre à Georges Goyau, 20 [septembre 1904], Cor IV, n. 146, pp. 275-276, note 3. VG.

Record: DIV6400

 

Date:1920 1er novembre

[Anonyme], [Rivière, Jacques] , Le Côté de Guermantes , La Nouvelle Revue Française , 1er novembre 1920.

Page rose de publicité. Reproduit dans: Proust Rivière Correspondance ,1976, pp. 331-332.

Record: DIV10500

 

Date:1919 1er juillet

[Anonyme],[Rivière, Jacques] , Notice publicitaire sur À l'ombre des jeunes filles en fleurs , La Nouvelle Revue Française , 1er juillet 1919, p. pages roses.

"Viennent de paraître, de M. Proust: À la Recherche du Temps Perdu, t. 1

1) Du Côté de chez Swann , 1 vol.

2) À l'ombre des jeunes filles en fleurs , 1 vol.

"On se rappellera l'intérêt passionné qu'avait suscité la publication de Du Côté de chez Swann , et la curiosité avec laquelle on attendait la suite de ce roman, 1er tome de la série intitulée À la Recherche du Temps Perdu qui comprendra cinq volumes.

À l'ombre des jeunes filles en fleurs qui paraît en même temps que la réédition de Du Côté de chez Swann est appelé à avoir le même retentissement. Monsieur Marcel Proust y affirme avec maîtrise ses qualités d'écrivain et de psychologue qui font de lui un des romanciers les plus authentiques de ce temps. Rarement l'observation des moeurs, l'analyse minutieuse du coeur humain et des sentiments atteignirent de pareilles profondeurs en restant dans la forme propre du roman."

SOUS PRESSE t. III: Le Côté de Guermantes

3) Pastiches et mélanges , 1 vol.

[suit une note explicative]

BULLETIN DE COMMANDE

Wieder 9 IX 54.

Record: DIV7480

 

Date:1904 15 mars

[Anonyme],[Saunier, Charles] , Les Livres: La Bible d'Amiens, par John Ruskin. Traduction, notes et préface par Marcel Proust. , Les Arts de la Vie , 15 mars 1904, vol. 1, n. 3, p. 198.

"M. Proust, en nous donnant une traduction parfaite, précédée d'une préface pleine d'aperçus originaux et de saines idées et accompagnée de notes substantielles, contribuera grandement à éclairer la compréhension du public français à l'égard du Prophète de la Beauté..."

Record: DIV6250

 

Date:1919 31 juillet

[Anonyme],[Walkley, A. B.] , The European Tradition. Pastiches et Mélanges. Par Marcel Proust , Times Literary Supplement , 31 juillet 1919, p. 411.

Record: DIV7530

 

Date:1921 3 mars

[Anonyme],[Walkley, A. B.?] , M. Paul Morand. Tendres Stocks. Par Paul Morand. Préface de Marcel Proust. Paris: Nouvelle Revue Française. 7f , Times Literary Supplement , 3 mars 1921, p. 142:4.

"M. Morand's Clarisse, Delphine, and Aurore are better reading than M. Proust's gentle arguments with {h}is 'cher maître', M. Anatole France ('que je n'ai pas revu, hélas, depuis plus de vingt ans') and with M. Daniel Halévy ('depuis vingt-cinq ans que je ne l'ai vu, il n'a cessé de grandir en autorité'). Not that M. Proust fails to be, as ever, extremely intelligent, subtle and convincing, but we have read him before and M. Morand we had not read."

Le critique du Times souligne le fait que la préface de Proust au livre de Morand parle très peu de celui-ci. VG.

Record: DIV11150

 

Date:1919 14 août

[Anonyme],[Walkley, A. B.] , A Sequel to "Swann". À la Recherche du Temps Perdu. Vol I. Du Côté de chez Swann. Vol. II. À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Times Literary Supplement , 14 août 1919, n. 917, p. 435:1, 2.

"... Among the mass of contemporary fiction (whether French or English) there is a real excitement in the discovery of a work like M. Marcel Proust's great book À la Recherche du Temps Perdu ."

Réflexion sur les pastiches et les influences subies par Proust.

Citation de Du côté de chez Swann ("Cette bonté, cette distraction morale....et tout dans les livres.")

Allusion à la description de la haie d'aubépines dans Du côté de chez Swann.

Record: DIV7580

 

Date:1929 15 avril

[anonyme] [Daudet, Lucien], (Proust, Marcel) , Lettres de Marcel Proust à Lucien Daudet , La Revue de Paris , 15 avril 1929, 36e année , n. 2, p. 768-800.

20 lettres. I: "La première d'octobre 1914". (p. 768) "Mon cher petit. Si ce n'était pas une telle joie- autant qu'on peut en avoir en ce moment..." (Fr. Masson).

XX. "Deux mots pour te dire que mon silence a comme seule cause Mlle Vacaresco .....où il y avait V. B. et Montesquiou." (p. 799).

Cf. Lettres X à XL du volume (il y manque dix des lettres du volume). Lucien Daudet, Autour de soixante lettres de Marcel Proust , Les Cahiers Marcel Proust n. 5, Gallimard, 1929. CS

Note au début du texte : "M. Lucien Daudet, à l'obligeance de qui nous devons de pouvoir publier les lettres qu'on va lire, fut en rapport, dès son adolescence, avec Marcel Proust qui fréquentait la maison de ses parents. Ces relations prirent vite le caractère d'une solide amitié et furent l'occasion d'une longue correspondance. Utilisant ses souvenirs personnels et les lettres qu'il reçut de Marcel Proust, M. Lucien Daudet a composé sur son ami un ouvrage qui doit paraître prochainement*. Les lettres qu'on va lire ici doivent y trouver place**. La première date d'octobre 1914. Toutes les notes qui accompagnent ces textes sont de M. Lucien Daudet.

* Aux éditions de la Nouvelle Revue Française.

** Elles se situent à peu près au milieu de la correspondance qui comprend soixante lettres de Proust."

20 Lettres de Marcel Proust à Lucien Daudet :

[Le lundi soir 16 novembre 1914 ou peu après], Cor XIII, p. 333, n. 193;

[Peu après le 21 novembre 1914], Cor XIII, p. 353, n. 199;

[Premiers jours de juillet 1915], Cor XIII, p. 174, n. 84;

[Peu après le 3 juin 1915], Cor XIV, p. 145, n. 70;

[Septembre 1915], Cor XIV, p. 226, n. 111;

[Peu après le 16 mai 1915], Cor XIV, p. 133, n. 63;

[Le dimanche soir 7 mars 1915], Cor XIV, p. 66, n. 29;

[Le dimanche 8 août 1915], Cor XIV, p. 202, n. 101;

[Le lundi 8 mars 1915], Cor XIV, p. 68, n. 31;

[Le jeudi 11 mars 1915], Cor XIV, p. 76, n. 34;

[Peu après le 11 mars 1915], Cor XIV, p. 85, n. 37;

[Mai 1916], Cor XV, p. 103, n. 43;

[Mai ou juin 1916?], Cor XV, p. 154, n. 65;

[Peu après la mi-juin 1916], Cor XV, p. 184, n. 80;

[Mai 1916], Cor XV, p. 111, n. 49;

[Mai 1916], Cor XV, p. 112, n. 50;

[Peu après le 10 juin 1916], Cor XV, p. 168, n. 74;

[Premiers jours d'août 1916], Cor XV, p. 247, n. 111;

[29 au 30 juillet? 1916], Cor XV, p. 241, n. 107;

[Vers le 20 août 1916], Cor XV, p. 267, n. 118.

Record: DIV2390

 

Date:1894 2 juin

[anonyme] [Proust, Marcel] , Échos , La Presse , 2 juin 1894, p. 2:1-2.

Anonyme.

"M. Bagès a chanté hier avec une grâce savante et délicieuse, chez le Comte Robert de Montesquiou-fezensac, les mékodies que six pièces des Chauves-Souris ont inspirées à M. Léon Delafosse et où semble avoir passé l'âme mélancolique et rare qui anime ces vers doctes, désolés et charmants.

La musique, naturelle et raffiné comme la poésie avec laquelle elle fait corps et avec laquelle elle fait âme, imite avec une grâce multiple et unique ses élans spontanés et ses retours réfléchis. On regrette en l'écoutant que l'usure ait fait perdre de sa valeur au mot "exquis", etl'ait rendu presque sordide tant on le lui aurait volontiers appliqué avec tout son prix et dans son éclat tout neuf.

Aussi les admirateurs les plus sympathiques de M. de Montesquiou seront-ils propices à ces "ondes sonores" où se reflète avec une exactitude quasi-miraculeuse le vol incertain et doux des Chauves-Souris ."

Transcription fournie par la Bibliothèque nationale le19 avril 1968.

Record: DIV280

 

Date:1909 20 mars

[anonyme] [Proust, Marcel] , La Pensée de Ruskin, par M. André Chevrillon. Paris, Hachette, 1909. Un vol. in-16, 311 pages , La Chronique des Arts et de la Curiosité , 20 mars 1909, p. 93.

Sous la rubrique "Bibliographie", après un compte rendu signé "A. M."

"L'auteur, qui s'est efforcé de suivre dans l'ordre de leur développement les idées maîtresses du grand idéaliste anglais, d'en faire apparaître les secrètes liaisons logiques, et de montrer comment le germe de sa prédication morale et sociale est contenu dans son esthétique, a considéré la pensée de Ruskin non pas en elle-même, mais située dans le courant de la pensée anglaise- à la fois si mystique et pratique- au XIXe siècle, et dans ses relations avec les grands problèmes sociaux de cette époque et de ce pays."

La fiche entière a été marquée d'un point d'interrogation par Philip Kolb. PR

Record: DIV980

 

Date:1908 26 décembre

[anonyme] [Proust, Marcel] , Ruskin. Pages choisies, avec une introduction de M. Robert de la Sizeranne. Paris, Hachette et Cie, 1908. Un vol in-16, 266 pp. av. portrait Ruskin. Le Repos de Saint-Marc. Histoire de Venise pour les rares voyageurs qui se soucient encore de ses monuments. Traduit de l'anglais par Mlle K. Johnston. Paris, Hachette et Cie, 1908. Un vol. in-16, x-272 pp. av. fig. et 4 planches , La Chronique des Arts et de la Curiosité , 26 décembre 1908, p. 416.

"Populaire dans tous les pays de langue anglaise à un point où peu d'écrivains l'ont été, Ruskin n'est encore connu chez nous que du public spécialement attiré par l'esthétique. M. Robert de la Sizeranne en a écrit l'introduction avec l'autorité que lui donnent chez les Anglais mêmes, ses études sur la peinture anglaise et sur Ruskin. Dans le second de ces ouvrages, c'est l'histoire de Venise presque tout entière qui est évoquée aux pages de ce livre. L'auteur y décrit, en les commentant avec l'éloquence et l'originalité qui lui sont propres, les merveilles de la basilique de Saint-Marc. Les mosaïques fameuses où s'est inscrite la piété des siècles, les sculptures qui synthétisent l'âme d'un grand peuple d'autrefois, les tableaux où Carpaccio a tracé les splendeurs de son symbolisme minutieux, sont expliqués par le maître avec sa simplicité, sa sûreté, sa sagesse incomparables. Pour ceux qui, partant en voyage, veulent emporter un guide qui soit comme une paraphrase esthétique de l'antique et somptueuse cité, le livre de Ruskin excellemment traduit par Mlle K. Johnston, sera le plus éloquent, le plus pénétrant des conseillers." [N. B. Marcel Proust possédait ce livre.]

Compte-rendu sans signature. La fiche entière a été marquée d'un point d'interrogation par Philip Kolb. PR

Repris dans Textes Retrouvés , Cahiers Marcel Proust nouvelle série n. 3, pp. 233-234.

Record: DIV950

 

Date:1905 3 juin

[anonyme] [Proust, Marcel] , Salons: Paris Society , Le New York Herald (Paris) , 3 juin 1905, p. 5:1.

Article non signé.

"Réunion particulièrement intéressante, hier, chez M. Marcel Proust, dont les invités en tout petit nombre, ont eu la surprise d'entendre une admirable lecture que le comte Robert de Montesquiou-Fezensac avait bien voulu faire, comprenant des fragments de son nouveau livre : Professionnelles Beautés .

La présence dans l'auditoire restreint, compréhensif et choisi, de plusieurs des personnalités qui se trouvent spirituellement et bienveillamment désignées dans ces belles pages, rendit cette lecture encore plus piquante. Et les auditeurs ne se firent pas faute de prodiguer au comte Robert de Montesquiou-Fezensac leurs bravos et leurs éloges, tandis que M. Marcel Proust le remerciait chaleureusement du rare et précieux bonheur qu'il avait bien voulu lui faire."

Record: DIV760

 

Date:1894 31 mai

[anonyme] [Proust, Marcel] , Tout-Paris. Bloc-Notes Parisiens: Une Fête littéraire à Versailles , Le Gaulois , 31 mai 1894, p. 1.

Non signé.

Cf. Philip Kolb, " A Lost Article by Marcel Proust ", Modern Language Notes, LIII, février 1938, pp. 107-109; Marcel Proust, Textes retrouvés , Cahiers Marcel Proust nouvelle sÉrie n. 3, 1971, pp. 109-114; Contre Sainte-Beuve , collection Pléiade, 1971, pp. 360-365 (Essais et articles).

Cf. Lettre de Marcel Proust à Robert de Montesquiou, Cor I, p. 299, n. 160 [Le jeudi 31 mai 1894].

Record: DIV270

 

Date:1914 18 avril

[anonyme] [Proust, Marcel] , Un article de J.-É. Blanche sur un ouvrage dédié à Gaston Calmette , Le Figaro , 18 avril 1914.

Léon Pierre-Quint, Comment parut "Du Côté de chez Swann" , p. 126.Léon Pierre-Quint ne donne pas le texte correct. Voir le texte de l'écho, qui suit. CS.

Texte de l'écho : "Notre critique d'art a signalé l'éclatant succès de l'exposition de Jacques Blanche. On sait moins que ce rare portraitiste se double d'un remarquable écrivain. Il nous en donne une preuve nouvelle et qui nous est particulièrement agréable en publiant une longue étude sur notre collaborateur Marcel Proust et sur son roman : Du côté de chez Swann. M. Blanche a tracé à la plume un portrait puissamment évocateur qui ne le cède en rien à ses portraits peints."

Record: DIV1100

 

Date:1921 1er juin

A. B. W., [Walkley, A. B.] , Snobbery. The Faubourg in Balzac and Proust. "Swells" and literature , The London Times , 1er juin 1921, p. 8:1, 2.

Record: DIV11480

 

Date:1919 octobre novembre

A. M. , Bibliographie. Jacque-Émile Blanche.- Propos de peintre. De David à Degas. Préface par Marcel Proust. Paris, Émile-Paul frères... A. M. , La Chronique des Arts et de la Curiosité , octobre- novembre 1919, p. 244: 2.

"On goûtera vivement [...] la vie intense de ces portraits d'après nature qui, par une méthode analogue à celle de Sainte-Beuve, observe justement dans sa charmante préface M. Marcel Proust, évoquent à nos yeux dans leur milieu intime, en les restituant dans leur physionomie réelle, des artistes comme Fantin-Latour, Whistler, Gonder, Beardsley, Manet (un des mieux 'campés' parmi ces modèles), Ricard, Cézanne, Degas et M. Renoir [...]."

Record: DIV7680

 

Date:1922 17 octobre

A. M. , Marcel Proust , Manchester Guardian , 17 octobre 1922.

Record: DIV13740

 

Date:1919 11 décembre

A. W. , [Note sur Proust, sans titre, suivant l'article de René Sudre "Le Prix Goncourt"] , L'Avenir , 11 décembre 1919, p. 1:5.
"M. Marcel Proust est un personnage assez singulier qui vit en dehors du monde. Une légende s'est formée autour de lui. [Le liège, la vie nocturne, les pourboires énormes]. Il n'ouvre pas ses fenêtres sur la vie, il vit avec lui-même et sait s'analyser jusqu'aux extrêmes limites. Cette faculté lui a permis d'écrire un livre important autant par le nombre de pages et de lignes que par les pensées dont il est empli." VG.

Record: DIV7890

 

Date:1920 17 novembre

A.B.W. [Walkley, A. B.] , Marcel Proust: Le Côté de Guermantes. The Young Amorist , The Times (London) , 17 novembre 1920, p. 10a.

Record: DIV10590

 

Date:1898 7 février (lundi) 23 février (mercredi)

Proust assiste au procès Zola à la Cour d'Assises; écrira ensuite là-dessus des épisodes du roman.

À Pierre Lavallée, Cor II, p. 225, n. 143 [peu avant le lundi 7 février 1898]
Cf. Jean Santeuil, Gallimard, 1952, vol. 2, pp. 117 et suiv.; Pléiade, 1971, pp. 620-651

"journées pareilles à ces temps d'émeute ou de guerre qui ne semblent pas vides à l'écolier délaissant sa classe, parce qu'aux alentours du Palais de Justice ou en lisant les journaux, il a l'illusion de trouver dans les événements qui se sont produits, à défaut de la besogne qu'il n'a pas accomplie, un profit pour son intelligence et une excuse pour son oisiveté..."

Prisonnière III, 82

"il avait assisté à toutes les séances du procès." [il s'agit sans doute du procès Zola]

Céleste Abaret , Monsieur Proust, Laffont, 1973, p. 250

Record: c18770

 

Date:1886?

Chez Antoinette Faure, Proust inscrit, dans un Album de Confessions, ses goûts et pensées. Ses occupations favorites: la lecture, la rêverie, les vers, l'histoire, le théâtre. Aurait bien aimé "être Pline le Jeune". Ses prosateurs favoris: George Sand, Augustin Thierry [NB pas encore Anatole France: mars 1886]; son poète préféré: Musset. [avant que Brunschvicg ne s'en moque]

Ses peintres et musiciens favoris: Meissonier, Mozart, Gounod.

Ses "héros de la vie réelle" ("favourite heros in real life"): "Un milieu entre Socrate, Périclès, Mahomet, Musset, Pline le Jeune, Augustin Thierry." [lu automne 1886] [Cf. à Mme Proust, Cor I, p. 110, n. 8 [mercredi 5 septembre 1888]: "l'année d'Aug. Thierry" (automne 1886)]

Your pet aversion (votre bête noir): "Les gens qui ne sentent pas ce qui est bien, qui ignorent les douceurs de l'affection."

For what fault have you most tolerance: "La vie privée des génies."

"Me serais-je douté, sans ce petit cahier rouge, du rôle d'Octave Feuillet et de Jules Sandeau dans la formation intellectuelle de presque toute une génération féminine? Plusieurs jeunes filles en effet les avaient indiqués comme leurs 'prosateurs favoris'. Une autre... Bossuet, Dickens, Mlle Fleuriot."

Cf. Pierre Abraham , Proust, 1930, pl. VIII
Cf. Clarac et Ferré , Album Proust, 1965, pp. 89-91
André Berge, Autour d'une trouvaille, Les Cahiers du Mois, 1er décembre 1924, pp. 5-18

Record: c1330

 

Date:1889 1890

Proust écrira en réminescence une petite étude où il parlera de sa "vie de régiment": Les Plaisirs et les Jours, "Regrets et rêveries: XVIII: Tableau de genre du souvenir"- comme un de ces "petits tableaux pleins de vérité heureuse et de charme sur lesquels le temps a répandu sa tristesse douce et sa poésie".

Les Plaisirs et les Jours, Pléiade, 1971, p. 130-131
Voir photo: p. Abraham , Proust, 1930, pl. XIII

Record: c3240

 

Date:1882

Marcel et Robert Proust: photographie (Marcel à droite).

Pierre Abraham , Marcel Proust, 1930, pl. VII

Record: c810

 

Date:1896 27 juillet (lundi)

Marcel Proust se fait photographier chez Otto à la demande de Charles Maurras, qui va rendre compte des Plaisirs et les Jours dans la Revue Encyclopédique.

Cf. Pierre Abraham , Proust, 1930, pl. XXV
Georges Cattaui , Documents iconographiques, 1956, planche 50; cf. planche 66 et 67

Record: c15550

 

Date:1876 1er mars

Photo de Marcel (à droite) et Robert Proust, se tenant la main, prise chez Chambray, au Grand Hôtel, 12, Bd des Capucines.

Photo reproduite par Pierre Abraham , Proust, pl. V, avec la date inexacte "1877"; la date inscrite au dos: "Marcel et Robert 1er mars 1876".
Cf. Catalogue de l'exposition "Marcel Proust". Bibliothèque nationale, 1965, pl. I et n. 45
Photocopie n. 30, Lauris Dans le dossier Lauris, seulement une reproduction d'une photographie signée Otto. Marcel Proust adulte, assis sur chaise, les genoux croisés, moustaches en "guidon de vélo". CS.
Voir photocopie Proustiana

Record: c380

 

Date:1880

Beau portrait à l'huile de Mme A. Proust, par Mme Beauvais (1880), pseudonyme de Mme Charles Landelle née Anaïs Lejault.

Planche III, Pierre Abraham , Proust, Éd. Rieder, 1930; p. 89. Table des Planches.
Cf. Album Proust, Bibl. de la Pléiade 1965, pp. 4-5: "Mme Adrien Proust, PORTRAIT PAR LANDELLE."[?]
Voir catalogue de l'exposition Marcel Proust, Bibliothèque nationale, Paris 1965, n. 36: Madame Adrien Proust. Peinture par Mme Beauvais, 1880. 0,65 m x 0,55 M. Appartient à Mme Mante-Proust.

Record: c620

 

Date:1888

Photographie de la classe de M. Cucheval à Condorcet, en rhétorique.

Pierre Abraham , Proust, 1930, pl. IX

Record: c2090

 

Date:1889

Photographie de la classe de philosophie de M. Darlu à Condorcet.

Pierre Abraham , Proust, éd. Rieder, 1930, pl. XI

Record: c2640

 

Date:1900 mai

Photographie de Marcel Proust à Venise, en chapeau melon, sur un balcon qui donne sur le Grand Canal (?) peut-être l'Hôtel d'Europe.

Pierre Abraham , Proust, Rieder, 1930, pl. XXIX
Reproduit par Claude Mauriac , Marcel Proust par lui-même, Seuil, 1963, p. [162].

"Proust à Venise sur la plage du Lido, vers 1900."

Georges Cattaui , Proust: documents iconographiques,Genève, 1956, pl. 53

Record: c23220

 

Date:1914 19 janvier

Adam, Paul , Livres nouveaux: Du côté de chez Swann , La Petite République , 19 janvier 1914, p. 2:6.

"[...] À s'éloigner de la vie, M. Marcel Proust en a oublié le rythme général, pour n'en apercevoir plus que les détails." [...etc] "traité de psychologie pure"; "c'est son tort et son originalité"; "transpose Condillac".

Compte rendu de Du côté de chez Swann ; insiste sur la psychologie; reproche à Proust trop de détails. FL.

Record: DIV7080

 

Date:1895 25 mai

Condamnation d'Oscar Wilde à deux ans de travaux forcés.

Revue Blanche, vol. VIII, 1er juin 1895, p. 528

Revue Blanche, vol. VIII, 13 juin 1895, p. 572: "Un mouvement d'opinion se produit en France favorable au malchanceux poète Oscar Wilde" "Passim".

Voir

Paul Adam , Critique des moeurs: l'assaut vicieux, "avec un portrait d'Oscar Wilde par H. de Toulouse-Lautrec"
.

Défense de ce que les grecs appelaient "l'amour viril".

Revue Blanche, vol. VIII, 15 mai 1895, n. 47, pp. 458-462

Record: c11640

 

Date:1922 21 octobre

Hawk Affable , Current Literature. Books in General , The New Statesman (London) , 21 octobre 1922, p. 76:1-2.

Record: DIV13760

 

Date:1897 été?

Proust fait la connaissance (par Billy) de Douglas Ainslie (à Paris quelques semaines), ami anglais de R. de Billy.

"Lorsqu'en 1897 je passai quelques semaines à Paris, je dus au hasard heureux d'avoir parmi mes amis M. Robert de Billy... de pouvoir plusieurs fois de suite passer quelques heures en la compagnie, si pleine de charmes imprévus et si attrayante de Marcel Proust."

Douglas Ainslie , Témoignage d'un ami, Cahiers Marcel Proust, n.1, 1927, pp. 279-280

Proust retrouve Ainslie au café Weber, où Proust arrive tard, ou chez Proust boulevard Malesherbes "plusieurs fois"; "Nous entamions assez fréquemment des discussions sur la valeur respective de Ruskin et de Walter Pater... Il ne voulait pas qu'on se prévalût de Pater contre Ruskin, et lorsque je lui racontai que Pater m'avait dit un jour: 'Je ne crois pas que Ruskin ait pu découvrir dans Saint Marc plus de choses que moi', il haussa les épaules et dit: 'Que voulez-vous, nous ne nous entendrons jamais sur la littérature anglaise.'"

Douglas Ainslie , Témoignage d'un ami, Cahiers Marcel Proust, n.1, 1927, pp. 279-280
Cf. "Histoire de l'Anglaise", Jean Santeuil, Gallimard, 1952, vol. III, pp. 63-65

"Marcel Proust, author of Du côté de chez Schwann [sic] and other fiction without end was quite unknown to fame when I first met him in Paris at his father's, Boulevard Malesherbes. His pale, long face, with deep hollows under the eyes, proclaimed the invalid, and indeed he used not to appear before nightfall even in those early days, alleging (during the summer at least) that his hayfever made circulation in the daytime unendurable. His random style, which appears to have no point from which it starts, and no end toward which it proceeds apparently suits the present generation of Society Parisians. I frankly confess that I cannot read him with enjoyment, although I enjoy his conversation, which is rather like that of a man in a pleasant dream who is able to share it with you. His favourite place and moment for unveiling the secrets of his soul are between three and four of the morning, at the conclusion of a party which began at midnight and which one leaves with him, sharing a taxi. He will conduct you to your domicile, say good-bye with a warm hand-clasp, and then launch forth into the most amusing characterization (not erring on the side of good-nature) of the people you have been with and incidentally of everybody else in the Tout-Paris."

Douglas Ainslie , Adventures Social and Literary. T. Fisher Unwin Ltd. London, 1922, p. 262-263

Record: c17530

 

Date:1914 31 juillet

Jean Jaurès assassiné par Villain. Proust en fut bouleversé [Céleste Albaret dixit]

Album Jaurès, Castres, 1959
Céleste Albaret , Monsieur Proust, Laffont, 1973, p. 248

Record: c71840

 

Date:1908 vers la fin février

[Proust admire un Automne versaillais d'Helleu ; le lendemain il reçoit le tableau qu'Helleu lui fait envoyer]

Cf. à Mme Straus, Cor VIII, p. 95, n. 45 [Seconde quinzaine d'avril 1908]
Cf. à Jacques-Emile Blanche, Cor XVII, p. 73, n. 20 [Le lundi soir 21 janvier 1918]
Cf. à Mme Catusse, Cor VIII, p. 55, n. 22 [Premiers jours de mars 1908]
Cf. Céleste Albaret , Monsieur Proust. Paris: Laffont, 1973. p. 312-313
à Robert de Montesquiou, Cor IX, p. 47, n. 18 [Peu après le 21 février 1909]

Record: c53440

 

Date:1907 14 janvier (lundi soir)

Proust: "ce soir scène affreuse de Félicie..."

À René Peter, Cor VII, p. 34, n. 11 [lundi soir 14 janvier 1907]

N'était-ce pas au sujet de Nicolas ? Céleste Albaret raconte que Mme Proust avait toujours dit à Marcel de ne jamais reprendre Nicolas, car il avait quitté le service des Proust pour être "croupier dans un cercle à la mode":

"Quand le jour est venu où Nicolas a demandé à M. Proust de le reprendre Félicie a répété l'avertissement, en ajoutant qu'elle s'en irait s'il entrait. Ce qu'elle a fait."

Céline Cottin est entrée au service de Proust au mois de mai 1907 ; Félicie n'est partie que vers le 1er juillet.

Céleste Albaret , Monsieur Proust, 1973, p. 25

Record: c48170

 

Date:1913 jeudi 27 mars

Proust envoie à Albaret un télégramme que le facteur apporte au moment où le cortège nuptial part pour l'église : "Toutes mes félicitations, je ne vous écris pas plus longuement parce que j'ai pris la grippe et je suis fatigué, mais je fais des voeux de tout mon coeur pour votre bonheur et celui des vôtres. Marcel Proust."

Céleste Albaret , Monsieur Proust, Laffont, 1973, p. 13
Cf. à Odilon Albaret, Cor XII, p. 117, n. 48 [Le jeudi 27 mars 1913]

Record: c67930

 

Date:1913 1er septembre 1913 3 septembre

Proust: "Du reste j'échapperais à votre hostilité car vous ne pourriez pas me reconnaître: j'ai fait couper ma barbe pour tâcher de changer un peu mon visage pour la personne que j'ai retrouvée. Et cela me change en effet beaucoup."

à Charles d'Alton, Cor XII, p. 268, n. 118 [3 septembre 1913]
Cf. Céleste Albaret , Monsieur Proust, éd. Robert Laffont, 1973, p.17
Cf. à Lucien Daudet, Cor XII, p. 264, n. 117 [Premiers jours de septembre 1913]
Cf. à André Foucart, Cor XXI, p. 655, n. 488 [Le 4 ou le 5 septembre 1913]
Cf. 1er ou 2 septembre 1913 [c?????] lier avec les 2 fiches suivantes CS.

Record: c69090

 

Date:1914 2 juin

Proust: "... le frère du (Jean Vittoré) malheureux noyé vient d'Antibes me demander de faire envoyer des scaphandriers pour retirer de l'eau son frère qui avait toutes ses économies sur lui. Or il faut les faire venir de Toulon. Ils demandent 5 000 fr."

à Lionel Hauser, Cor XIII, p. 224, n. 126 [le mardi matin 2 juin 1914]
Cf. à Émile Straus, Cor XIII, p. 225, n. 127 [le mardi 2 juin 1914]
Cf. à Émile Straus, Cor XIII, p. 228, n. 130 [le mercredi 3 juin 1914]
Cf. à Émile Straus, Cor XIII, p. 238, n. 136 [le 6 ou le 7 juin 1914]
Cf. fiche du mardi 2 juin 1914 [c71420]

Céleste prétend qu'on a retrouvé le corps le 7 juin.

Record: c71390

 

Date:1914 août

Pour remplacer Nicolas, Proust s'adresse à ses amis: Gautier-Vignal en a chargé sa femme de chambre. Un jeune homme plein de bonne volonté mais très timide, envoyé par F. de Madrazo, se présente qui prend Céleste pour la patronne de la maison. Il avait passé son conseil de révision, était ajourné. Gautier-Vignal certifie qu'il est en bonne santé, mais frêle et fluet. Il n'a pas commencé, car on l'a convoqué pour une nouvelle visite, et on l'a jugé bon. Puis, Proust engage Ernst Forssgren, suédois.

Céleste Albaret , Monsieur Proust, Robert Laffont, 1973, p. 45

Il s'agit du domestique que Frédéric de Madrazo lui avait procuré:

"Mais quand le petit domestique de Frédéric est arrivé chez moi j'ai vu entrer: la Phtisie galopante. Il m'a appelé avec grands regrets parce qu'il a été "appelé". Je ne doute pas qu'il soit réformé."

Cf. à Reynaldo Hahn, Cor XIII, p. 296, n. 169 Dimanche [30 août 1914]

Record: c72120

 

Date:1914 avant le 3 septembre octobre

Proust engage Ernest Forsgren, suédois, comme valet de chambre pour remplacer Nicolas; le garde seulement pendant les deux mois à Cabourg.[= Ernst Forssgren]

information communiquée par Céleste Albaret à Philip Kolb, été 1955
Céleste Albaret , Monsieur Proust, 1973, pp. 45-48, passim.
Les mémoires d'un valet de chambre (les souvenirs d'Ernst Forssgren), Cahiers Marcel Proust nouvelle série XX,Etudes proustiennes II, Gallimard, 1975, p.119-142

Record: c72210

 

Date:1915 peu après le 23 avril

Mme Gaston de Caillavet vient voir Marcel Proust dans la voiture qu'il lui envoie; elle lui raconte l'histoire d'une femme avec laquelle Gaston aurait rompu, se rendant aux raisons de sa femme; il ne s'en était jamais remis, avait fait jurer à Jeanne de transmettre cette histoire à Marcel Proust.

Céleste Albaret , Monsieur Proust, Laffont, 1973, pp. 223-224

Record: c73510

 

Date:1915 13 juillet

Visite de Montesquiou chez Proust, suivie de crises cardiaques:

"Peu de jours après votre visite j'ai été pris de crises cardiaques qui sans me laisser une heure de respiration m'ont fait penser que pouvait bientôt sonner l'heure qui est "data quieti"."

à Robert de Montesquiou, cor XIV, p. 193, n. 96 [Vers la fin de juillet 1915]
Cf. à Robert de Montesquiou, cor XIV, p. 182, n. 87 [Vers le 7 juillet 1915]
cf. à Robert de Montesquiou, cor XVI, p. 150, n. 71 [Peu après le 8 juin 1917]

Proust a une barbe de huit jours. Il prend des médicaments pour être en état de se redresser sur son lit sans étouffer:

"Si vous n'avez pas dans l'intervalle "disposé" de votre soirée, ce sera pour moi honneur et bonheur insignes de vous recevoir (bien mal, car les médicaments que je vais prendre au plus vite pour être en état de me redresser dans mon lit sans trop étouffer, n'auront pas agi suffisamment pour que je puisse quitter ce lit. Et vous me verrez au milieu d'un tel désordre, et avec une barbe de huit jours.)"

à Robert de Montesquiou, cor XIV, p. 188, n. 90 [Le lundi 12 juillet 1915]

Montesquiou va passer quelques jours à Menton.

"Or après bien longtemps je l'ai revu l'autre jour, il est venu me voir. Je lui ai aussitôt parlé de vous et lui ai dit que votre désir serait différé parce que vous étiez dans le Midi. Or précisément il allait y passer quelques jours, d'abord (je crois) à Menton."

à Louis Gautier-Vignal, cor XIV, p. 195, n. 97 [Vers la fin de juillet 1915]

"Son adresse à tout hasard, est 'Palais rose', le Vésinet, Seine-et-Oise. Je ne suis jamais allé au Palais rose. C'est vous dire qu'il y a longtemps que nous ne nous sommes vus. Notre dernier entretien date d'une visite qu'il [Montesquiou] me fit la première année de la guerre, en me promettant de ne rester que cinq minutes pour ne pas me fatiguer et où il resta sept heures auprès de mon lit, boulevard Haussmann où j'habitais encore."

à Jacques Boulenger, cor XX, p. 370, n. 210 [Fin de juin 1921]
Cf. Céleste Albaret , Monsieur Proust, Paris, Robert Laffont, 1973, p. 311-313

Record: c73870

 

Date:1912 23 décembre

Dans le récit que Proust fait à Céleste Albaret:

"'- Céleste, on n'a jamais ouvert mon paquet, à la Nouvelle Revue Française, je peux vous l'assurer.'

La preuve qu'il m'en donnait m'a toujours paru convaincante."

Céleste Albaret , Monsieur Proust, 1973. p.343

Proust s'inspire sans doute d'Illusions perdues: Quand Dauriat refuse de publier les Marguerites de Lucien de Rubempré, Lucien prit le rouleau sans regarder l'état dans lequel était la ficelle, tant Dauriat avait l'air d'avoir lu les Marguerites.

- Tu crois que Dauriat a lu ou fait lire tes sonnets ?" lui dit Étienne [Lousteau] à l'oreille.

- Oui, dit Lucien. "Regarde les scellés."

Lucien aperçut l'encre et la ficelle dans un état de conjonction parfaite."

Honoré de Balzac , Illusions perdues, Deuxième partie, t. VI, 1947, p.414

Record: c67100

 

Date:1897?

l'incident que Proust décrit dans Querelle de Jean avec ses parents; selon le récit de Céleste Albaret, l'occasion en serait un rendez-vous avec une demi-mondaine pour lequel il aurait prié sa mère de lui acheter des gants beurre frais. Quand sa mère lui a apporté des gants gris, il aurait brisé volontairement le verre de Venise.

Céleste Albaret , Monsieur Proust,Laffont, 1973, pp. 220-221
Cf. à Mme Proust, Cor II, p. 161, n. 91, jeudi soir [1897?]
Jean Santeuil Gallimard, 1952, vol. 1, éd. Bernard de Fallois, pp. 299-312
Jean Santeuil, Pléiade, 1971, pp.411-423
Fiche trouvée à 27 mars 1897. PR.

Record: c16950

 

Date:1913 juin

Agostinelli vient faire la dactylographie de Swann [= de la suite].

Proust: "[...] Agostinelli [...] était un être extraordinaire possédant peut-être les dons intellectuels les plus grands que j'ai connus ! L'an dernier ayant perdu sa place il était venu me demander de l'employer comme chauffeur, je ne pouvais faire tort à Albaret en le prenant. Je lui avait sans confiance proposé de me faire la dactylographie de mon livre. C'est alors que je l'ai découvert, que lui et sa femme sont devenus part intégrante de mon existence. Hélas, j'ai le chagrin aujourd'hui de penser que s'il ne m'avait pas rencontré et n'avait pas gagné tant d'argent par moi, il n'aurait pas eu les moyens d'apprendre l'aviation. Malheureusement toute sa famille était loin de le valoir. Nous avions fini par nour brouiller, et à la suite d'un procédé par trop ingrat je lui avais écrit: 'Si jamais le malheur voulait que vous eussiez un accident d'aéroplane, dites bien à votre femme qu'elle ne trouvera en moi ni un protecteur, ni un ami, et n'aura jamais un sou de moi."

à Emile Straus, Cor XII, p. 228, n. 130 [Le mercredi 3 juin 1914]
Cf. à Louis de Robert, Cor XII, p. 211, n. 94, [Seconde quinzaine de juin 1913]
Cf. à Gaston Gallimard, Cor XI, p. 278, n. 144 [Peu après le 5 novembre 1912]
Cf. à Gaston Gallimard, Cor XI, p. 321, n. 160 [Le lundi 16 ou 23 décembre 1912]
Cf. Céleste Albaret , Monsieur Proust, Robert Laffont, 1973, p. 232-233
Cf. Henri Bonnet ,Marcel Proust de 1907 à 1914, 2nde édition, Nizet, 1971, p.188, "début de 1913"
Cf. Robert Vigneron , Genèse de Swann , Revue d'histoire de la philosophie, 15 janvier 1937, pp. 67-115: fin 1911 Il s'agit de Miss Hayward. PK

Proust: "[...] j'ai Agostinelli comme secrétaire".

à Charles d'Alton, Cor XII, p. 242, n. 109 [Peu après le 4 août 1913]

Record: c68550

 

Date:1974 août

Albert-Sorel, Jean (Proust, Marcel), Lettres inédites à Albert Sorel. Marcel Proust, par Jean Albert-Sorel , La Nouvelle Revue des Deux Mondes , août 1974, p. 280-287.

4 lettres, pp. 282-287, 1904-1906:

[Le dimanche soir 10 juillet 1904], cor IV, p. 176, n. 98;

Dimanche [9 avril 1905], cor V, p. 96, n. 46;

[Mai 1905], cor V, p. 139, n. 29

Samedi [7 avril 1906], cor VI, p. 61, n. 29.

Record: DIV4930

 

Date:1920 juin

Aldington, Richard , The Approach to Marcel Proust , The English Review , juin 1920, n. 30, p. 488-493.

"an écrivain de race"

"Mr. Proust is more coherent than Mr. Joyce, more urbane, less preoccupied with slops and viscera. His scale is more gigantic than anything Miss Sinclair has yet attempted. And he is not merely an impressionist like Miss Richardson." [May Sinclair (1865?-1946) The Divine Fire , Dorothy Richardson (1873-1957) Pilgrimage ].

"stream-of-consciousness novelist"Cette expression n'est pas dans l'article d'Aldington. Sur la fiche, elle semble plutôt provenir de la source d'information sur Dorothy Richardson et s'appliquer à celle-ci. VG

"that almost fabulous virtuosity one admires in Miss Richardson's work, but he can do many things more."

"a mind steeped in tradition, a mind almost fastidiously respectful, has neverthe less created one of the most original novels of the time."

Repris dans The Dial 69 (octobre 1920), p. 341-346. Aussi dans Literary Studies and Reviews , London, 1924, p. 171-180.

Dans le numéro d' Adam International Review , consacré à Proust, n. 260, 25e année, 1957, p. 44, cet article d'Aldington est cité par erreur comme étant paru en juin 1920 dans The European Review . VG.

Record: DIV10005

 

Date:1920 octobre

Aldington, Richard , The Approach to Marcel Proust , The Dial (New York) , octobre 1920, p. 341-346.

Article déjà paru dans The English Review , June 1920, pp. 488-493.

Cf. letter of James Joyce to Frank Budgen, 24 Oct. 1920, Letters of James Joyce , ed. Stuart Gilbert, Viking Press, 1957.

Record: DIV10485

 

Date:1920 août

Aldington, Richard , The Art of Poetry , The Dial , août 1920, n. 69, p. 166-180.

Says that Swann is a poem which contains beauties, perceptions and thoughts of which Ariosto was incapable (p. 167).

Record: DIV10270

 

Date:1898 20 avril

Anonyme: "Gustave Moreau".

"Un grand artiste vient de mourir, Gustave Moreau s'est éteint, hier soir, à six heures, rue La Rochefoucauld, dans le petit hôtel familial où soixante-douze ans plus tôt, il était né, et qu'il n'a point quitté de sa vie."

Record: c19020

 

Date:1922

Alexis, François , Mélanges offerts à G. Lanson , Paris, Hachette, 1922.

Cite Proust, Thibaudet, comme les premiers qui aient reconnu les "fautes" de Flaubert comme innovations de style.

Record: DIV14110

 

Date:1922 15 mai

Allaimby, Emmy , Les lettres , L'Indiscret , 15 mai 1922.

Record: DIV12790

 

Date:1921 1er septembre

Allard, Roger , Le Côté de Guermantes, II. Sodome et Gomorrhe, I , La Nouvelle Revue Française , 1er septembre 1921, t. 17, p. 355-357.
Allard défend la description de l'homosexualité en reconnaissant à Proust une grande "liberté d'esprit" qui lui permet de traiter ce sujet "sans complaisance". Il fait aussi allusion aux travaux de Freud. Cf. Proust à Allard, [peu avant le 13 septembre 1921], Cor XX, p. 447, n. 263. VG.

Record: DIV11780

 

Date:1919 25 décembre

Allard, Roger , Le Nouveau Spectateur , 25 décembre 1919, 1ère année, n. 14-15, p. 88-89.

"Sans vouloir faire tort à aucun des concurrents, aucun d'eux n'avait à son actif l'équivalent de l'oeuvre de M. Marcel Proust, pour l'abondance, la richesse, la rareté de l'observation et de la description psychologique. Peu d'auteurs ont su rassembler une pareille galerie de tableaux de sentiments qui sont proprement l'art exquis du romancier. La querelle que l'on peut chercher à l'auteur, c'est de s'être imaginé, à la faveur de l'extrême facilité qu'il a de les bien exprimer, que les plus petites choses méritaient de l'être. La sélection qu'il n'a pas voulu faire parce qu'il eut fallu sacrifier d'excellents traits, le lecteur s'en charge et ne retient que les plus heureux."

Record: DIV8760

 

Date:1920 1er janvier

Allard, Roger , Notes....Lampes à Arc, par Paul Morand (au Sans-Pareil) , La Nouvelle Revue Française , 1er janvier 1920, t. 14, n. 76, p. 116-117.

"J'ai goûté ce petit tableau de genre et ce paysage dessiné par Matisse; je me suis fort diverti à l'interview de M. Marcel Proust."

Record: DIV8910

 

Date:1922 1er juin

Allard, Roger , Sodome et Gomorrhe ou Marcel Proust moraliste , La Nouvelle Revue Française , 1er juin 1922, t. 18, p. 641-646.

Record: DIV12930

 

Date:1908 juillet 1908 août

La famille Daireaux, de retour de l'Argentine, loue pour l'été à Cabourg la villa Suzanne, où Proust est reçu et noue des relations d'amitié avec le fils Max.

a Cabourg, Proust rencontre les filles de la vicomtesse Berthier, comtesses de Maleville (Marguerite et Marie), un M. Dollfus et une Mme Spinelli qu'il n'aime pas.

Francis Ambrière , Documents littéraires: Une Amitié de Proust, Les Nouvelles Littéraires du 19 Novembre 1932.

Record: c55600

 

Date:1932 17 septembre

Ambrière, Francis, (Proust, Marcel), Gaston Calmette et les écrivains du Figaro, Les Nouvelles Littéraires, 17 septembre 1932, p. 5:5-6.

Avec des extraits de lettres de Marcel Proust à Gaston Calmette:

[Le jeudi 31 janvier 1907], Cor VII, p. 51, n. 22;

[Juillet 1906], Cor VI, p. 166, n. 94;

Samedi [16 septembre 1911], Cor X, p. 347, n. 171;

[le dimanche 16 novembre 1913], Cor XII, p. 324, n. 154.

Record: DIV2735

 

Date:1932 24 septembre

Ambrière, Francis, (Proust, Marcel), Gaston Calmette et les écrivains du Figaro (suite et fin), Les Nouvelles Littéraires , 24 septembre 1932, p. 6.

Avec des extraits de lettres de Marcel Proust à Gaston Calmette:

Samedi soir [11 juillet 1903], Cor III, p. 367, n. 209;

[Le vendredi 1er février 1907], Cor VII, p. 53, n. 24; dans cette lettre, Proust donne la fin de l'article Sentiments filiaux d'un parricide , Figaro du 1er février 1907, coupé par Cardane; cf. lettre du 3 février 1907 à Robert Dreyfus;

Vendredi [soir 1er février 1907], Cor VII, p. 56, n. 26.

Sentiments filiaux d'un parricide est reproduit dans Pastiches et Mélanges , Gallimard, 1919, pp. 211-224; Pastiches et Mélanges , collection Pléiade, 1971, pp. 150-159avec la fin du texte, retrouvée par Francis Ambrière, donnée en note p. 786.

Cf. V. E. Graham.

Record: DIV2740

 

Date:1932 19 novembre

Ambrière, Francis, (Proust, Marcel), Une amitié de Proust , Les Nouvelles Littéraires , 19 novembre 1932, p. 8:5-6.
Photocopie KPA (Daireaux)

Avec le texte d'un envoi à Max Daireaux sur un exemplaires des Plaisirs et les Jours : [Cabourg, septembre 1908], Cor VIII, p. 223, n. 118; cf. catalogue de vente G. Andrieux, Paris, Hôtel Drouot, 28 novembre 1932.

Record: DIV2750

 

Date:1919 5 août

Amiel, Denys , À travers Marcel Proust. À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Le Pays , 5 août 1919, p. 3:1, 2.

"Proust est un écrivain formidable ; et je ne saurais dire si je donne à cet adjectif son sens quantitatif ou dynamique."

Amiel reconnait l'originalité de Proust, dont l'oeuvre le séduit et l'effraie à la fois: "Marcel Proust pratique l'art d'écrire comme un vice auquel tout est sacrifié : on sent qu'il prépare son écritoire comme le bambou pour l'opium, et cette maniaquerie a quelque chose de sublime tant elle est relevée par la grandeur de son objet et la virtuosité de son entretien." VG.

Record: DIV7570

 

Date:1935 16 mars

Amphitryon, (Proust, Marcel), Echi: Marcel Proust à la recherche d'un batone perduto , La Nuova Antologia , 16 mars 1935, vol. 300, p. 319-320.
Photocopie KPA. (Zucchini)

Amphitrion, "Echi: Marcel Proust à la recherche d'un batone perduto".

2 lettres de Marcel Proust à Carlos Zucchini : [Vers les premiers jours de janvier 1919], Cor XVIII, p. 34, n. 2, [Le mardi 11 février 1919], Cor XVIII, p. 99, n. 30.

Record: DIV2840

 

Date:1911 7 septembre

arrestation de Guillaume Apollinaire, incarcéré à la Santé sous l'inculpation de recel d'un buste hispanique volé du Louvre par Géry Pieret, son secrétaire occasionnel mis hors de cause, Apollinaire sera relaxé après une semaine de détention, le 12 septembre; le 19 janvier 1912, non-lieu en sa faveur.

Apollinaire , Oeuvres poétiques, texte établi et annoté par Marcel Adéma et Michel Décaudin, éd de la Pléiade, Gallimard, 1956, p. LXVI; Cf. pp xxiii-xxiv.

Record: c64510

 

Date:1920 janvier

Aragon, Louis , Livres choisis... Marcel Proust. À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Littérature , janvier 1920, 2e année, n. 11, p. 30.

"M. Marcel Proust est un jeune homme plein de talent, et comme il a bien travaillé, on lui a donné un prix. Allons, ça va faire monter le tirage. Excellente affaire pour La Nouvelle Revue Française. On n'aurait jamais cru qu'un snob laborieux fut [sic] de si fructueux rapport. À la bonne heure, M. Marcel Proust vaut son pesant de papier."

Record: DIV8970

 

Date:1919 septembre

Aragon, Louis , Livres choisis: Marcel Proust: Pastiches et Mélanges , Littérature , septembre 1919, n. 7, p. 24-25.

"Quel dactylographe! L'auteur fait aussi bien marcher la machine à écrire Balzac que celles de toutes les autres marques qu'il essaye de la Faguet à la Saint-Simon. Le jeu risquait d'être vulgaire, mais à découvrir le mécanisme de tant d'esprits il y a tant d'ingéniosité qu'on s'émerveille par la suite quand Marcel Proust pastiche Marcel Proust, de trouver si peu de génie à qui montra de tels talents.

À vrai dire, mon estomac supporte mal les mélanges."

Record: DIV7620

 

Date:1913 22 mai

Proust au théâtre des Champs-Elysées, voit Boris Godounov avec Sylvain Bonmariage.

"j'ai le souvenir d'avoir passé une soirée avec lui au théâtre des Champs-Elysées. On y jouait Boris Godounov. C'était au printemps. Il garda une pelisse pendant tout le spectacle, et portait une barbe de huit jours."

Lucien Aressy , À la recherche de Marcel Proust, Editions du Tryptique, [1930], pp.40-41
à Jacques Copeau, Cor XII, p. 178, n. 80 [Le jeudi soir 22 mai 1913]

Première représentation du 22 mai : Jean-Louis Vaudoyer y a assisté.

Comoedia du 24 mai 1913, p. 2

Record: c68440

 

Date:1913 21 décembre

Arnyvelde, André; Proust, Marcel , À propos d'un livre récent. L'oeuvre écrite dans la chambre close. Chez Marcel Proust , Le Miroir , 21 décembre 1913.
Interview de Proust avec André Arnyvelde à propos de Du côté de chez Swann . Arnyvelde parle de "l'apparition retentissante de ce nouveau roman" et affirme: "on fait grand bruit autour de ce livre.". FL.

Microfilm. Voir Index 19 nov. 13.

Record: DIV6900

 

Date:1904 8 octobre (samedi)

Nicolet: Courrier des Spectacles.

"Ce soir à 8 h 1/4 très précises, à Marigny-Théâtre (l'Oeuvre), répétition générale de [...] Le Jaloux, pièce en 3 actes, de M. Antoine Bibesco."

La première = le lundi 10 octobre 1904: "ce soir à 8 h. 1/4".

Record: c37700

 

Date:1919 22 décembre

Asselin, Henry , Le prix Goncourt: L'ouvrage couronné , L'Express (Mulhouse) , 22 décembre 1919.

Record: DIV8710

 

Date:1913 13 octobre

La Vie de Paris. Le Théâtre des Champs-Elysées, Fabien.

"Notre Directeur a reçu dans la journée d'hier, la lettre suivante:

Paris, 4 novembre 1913.

Monsieur le Directeur,

le théâtre des Champs-Elysées va interrompre ses spectacles. Ce n'est qu'après de longues méditations que j'ai pu prendre une telle détermination; mais si douloureuse soit-elle, les événements m'obligent à m'y soumettre.

Après dix ans d'un labeur constant, je suis parvenu, malgré tous les obstacles, a édifier un théâtre nouveau et à commencer son exploitation. j'ai donné, dans une salle dont l'opinion a apprécié le luxe et le caractère moderne, des spectacles dont la critique et les artistes ont amplement loué la mise en oeuvre.

Sans subvention de la Ville ni de l'Etat, sans autre soutien que l'art lui-même, j'ai lutté durant six mois, et j'ai tout sacrifié à la poursuite de mon but artistique.

Je m'arrête à la veille du jour où j'allais représenter Boris Godounow, dont les études sont achevées, dont les rôles, les choeurs, l'orchestre sont sus, dont la mise en scène est au point, dont les décors et les costumes sont prêts; je m'arrête au moment où j'allais présenter au public un programme longuement, chèrement préparé: Parsifal de Richard Wagner, les Noces de Figaro de Mozart, Fidelio de Beethoven, Ascanio de Camille Saint-Saëns, le Chant de la Cloche de Vincent d'Indy, Lazare d'Alfred Bruneau, et cette série de grands concerts qui devait donner un nouvel essor à notre musique symphonique.

Tant d'efforts demeureront-ils vains? Je veux espérer que non. Ma personnalité n'existe point dans un débat qui s'agite bien au-dessus de moi. Le sort de mes quatre cents collaborateurs--dont le dévouement fut admirable-- me semble surtout digne d'intérêt. Et je tiens, en cet instant décisif, à donner à chacun d'entre eux ce témoignage public de ma profonde gratitude, avec le ferme espoir que nous pourrons bientôt faire revivre l'oeuvre commune.

Veuillez agréer, monsieur le Directeur, l'expression de mes sentiments les plus distingués.

Gabriel Astruc.

[...]" La lettre de Gabriel Astruc est suivie de commentaires du journaliste et d'une seconde lettre, signée par le personnel du théâtre, qui annonce une représentation unique de Boris Godounow pour le jeudi 6 novembre. CS

Selon les souvenirs de G. Astruc, la représentation eut lieu le 12 octobre, et l'Action Française du même jour publia un article intitulé "Krachastruc". la lettre d'Astruc et la réponse du personnel du théâtre furent publiées le 5 novembre, et la représentation annoncée pour le 6 novembre. Je ne trouve aucun article sous ce titre ou à ce sujet dans l'Action Française de la mi-octobre 1913. Le jeudi 6 novembre 1913, l'Action Française publia un article féroce de Léon Daudet sous le titre Le Krach du Théâtre Astruc. CS

Figaro du mercredi 5 novembre 1913, p. 1
à Gabriel Astruc, Cor XII, p. 292, n. 132 [Le mercredi 5 novembre 1913]
Gabriel Astruc , Le Pavillon des fantômes, Grasset, 1929, pp. 288-290
Cf. L'Action Française du 6 novembre 1913, p. 1
Cf. fiche du 6 novembre 1913 [c69330]

Record: c69160

 

Date:1913 6 novembre

Boris Godounow de Moussorgski au théâtre des Champs-Elysées d'Astruc, 12 représentations. Dans son Almanach des spectacles pour l'année 1913, Albert Soubies indique que Boris Godounow eut 7 représentations, la première le 22 mai, dont une en français, le 6 novembre. CS

Gabriel Astruc , Le Pavillon des fantômes, Grasset, 1929, pp. 289-290
Cf. fiche du 13 octobre 1913 [c69160]

Record: c69330

 

Date:1929 28 mai

Astruc, Gabriel, (Proust, Marcel), Du côté de chez Proust , Les Nouvelles Littéraires , 18 mai 1929, p. 10:1-2.

Note au début de l'article :" Le Pavillon des Fantômes (c'est-à-dire le Pavillon de Hanovre dont la disparition a été annoncée à maintes reprises), tel est le titre des Souvenirs que va publier Gabriel Astruc, fondateur du Théâtre des Champs-Élysées. Nous sommes heureux de publier ce fragment du dernier chapitre de ce livre."

Souvenirs de Gabriel Astruc, avec des lettres :

Marcel Proust à Gabriel Astruc, [Peu après le 9 décembre 1913], Cor XII, p. 383, n. 192;

Gabriel Astruc à Marcel Proust, [Seconde quinzaine de décembre 1913], Cor XII, p. 385, n. 194;

Marcel Proust à Gabriel Astruc, [Seconde quinzaine de décembre 1913], Cor XII, p. 386, n. 195;

Marcel Proust à Gabriel Astruc,[Seconde quinzaine de décembre 1913], Cor XII, p. 389, n. 197;

Marcel Proust à Gabriel Astruc, [Vers novembre 1914], Cor XIII, p. 326, n. 189.

Souvenirs et lettres repris dans Le Pavillon des fantômes , Grasset, 1929 (chapitre "Du côté de chez Proust").

Record: DIV2420

 

Date:1913 novembre

G. Astruc: "j'avais rencontré Proust au Ritz, où il dînait fort tard et aussi chez Larue où vers minuit il venait prendre une bavaroise après les Ballets russes. Reynaldo Hahn m'avait re-présenté à cet homme pâle, maladif, silencieux dont le cache-nez de soie blanche faisait paraître la barbe plus noire. Ne me croyant pas autorisé par ces relations à lui parler des accidents typographiques de son livre, je priai Reynaldo d'être mon interprète."

Gabriel Astruc , Le Pavillon des fantômes, Grasset, 1929, p. 308

Record: c69490

 

Date:1913 15 décembre

Astruc, Gabriel , À propos d'un temple enseveli , Le Gil Blas , 15 décembre 1913.

Voir Astruc, Gabriel: Le Pavillon des fantômes , 1929, pp. 312-13.

Éditorial exposant les raisons de la faillite du Théâtre des Champs-Élysées; parle de Du côté de chez Swann .

Record: DIV6880

 

Date:1913 vers le 10 décembre 15 (ou avant) décembre

Gabriel Astruc offre à Proust l'exemplaire de Swann, où il a noté les accidents typographique; près d'un millier de fautes dans le volume:

"Ne me croyant pas autorisé par ces relations à lui parler des accidents typographiques de son livre, je priai Reynaldo d'être mon interprète. Proust m'ayant remercié avec effusion, je lui écrivis une première lettre où je lui dis mon enthousiasme pour son oeuvre. Je ne lui cachais pas qu'il m'avait fait oublier parfois les heures douloureuses de ma vie présente, que Swann était devenu 'ma raison suffisante', qu'il avait envahi tous les méandres de mon cerveau, occupé mes nuits, hanté ma mémoire, qu'enfin j'avais trouvé, grâce à lui, un soulagement à ma misère morale. j'offrais aussi de lui apporter mon exemplaire de chevet et mes corrections. Proust riposta en m'envoyant un autre volume de Swann sur lequel il avait écrit, en guise de prélude:

"Cher Monsieur,

Je suis infiniment touché que l'homme qui a doté Paris d'un monument et d'un théâtre, et dont l'oeuvre sera un jour reconnue et saluée par tous, ait eu la bonté de m'écrire cette lettre si flatteuse, si émouvante. Je vous remercie de tout coeur. Et si vous aviez la bonté d'échanger contre ce seul exemplaire qui me reste de la première édition celui où vous avez pris la peine de souligner les fautes, cela m'aiderait infiniment pour le tirage imminent de la quatrième.

J'aurais eu plus de plaisir à ce que vous me le remettiez et à ce que nous causions ensemble. Mais je traverse en ce moment des crises si pénibles que ce serait un retard bien grand.

Avec toute mon affectueuse sympathie,

Votre reconnaissant

Marcel Proust"

Gabriel Astruc , Le Pavillon des fantômes: souvenirs, Paris Grasset, 1929, p. 308-9
à Gabriel Astruc, Cor XII, p. 383, n. 192 [Peu après le 9 décembre 1913]

Record: c69870

 

Date:1913 décembre

Proust fait téléphoner par Céleste à Astruc pour redemander à revoir ses annotations de Swann.

Astruc: "Quelques jours plus tard, un coup de téléphone de la fidèle Céleste m'exprimait de sa part le désir de revoir mes annotations. De nouveau, je déposai le volume à son domicile, Proust me remercia en ces termes [...]"

Gabriel Astruc , Le Pavillon des fantômes: souvenirs, Paris Grasset, 1929, p. 311
à Gabriel Astruc, Cor XII, p. 380, n. 197 [Seconde quinzaine de décembre 1913]

Record: c69890

 

Date:1913 2e quinzaine de décembre

Proust corrige les fautes typographiques de Swann pour la 4e édition; utilise des corrections faites par Gabriel Astruc:

"si vous aviez la bonté d'échanger contre ce seul exemplaire qui me reste de la première édition celui où vous avez pris la peine de souligner les fautes, cela m'aiderait infiniment pour le tirage imminent de la quatrième."

Gabriel Astruc , Le Pavillon des fantômes: souvenirs, Paris, Grasset, 1929, p. 309
à Gabriel Astruc, Cor XII, p. 383, n. 192 [Peu après le 9 décembre 1913]

Record: c69930

 

Date:1881 27 février

On fête la 80e année de Victor Hugo; devant sa maison, 50 avenue d'Eylau (avenue Victor Hugo), des centaines de milliers de Parisiens défilent depuis le matin jusqu'à la nuit.

j.-R. Chevalier et p. Audiat , Victor Hugo , Poésie, Hachette, 1950, p. 491

Record: c680

 

Date:1940 1er juin

Auriant, (Proust, Marcel), Un portrait ignoré d'Alphonse Daudet par Marcel Proust , Le Mercure de France , 1er juin 1940, t. 297 , p. 761-763.
Photocopie KPA.

Signé: Auriant; portrait paru d'abord dans la Presse du 11 août 1897. Le Gaulois avait exigé la supression, paraît-il, de la fin et de dix lignes sur la noblesse de Daudet, avec cette phrase: "Seulement où les snobs se trompent, c'est en la cherchant sur le trône où elle se trouve rarement." !! Proust a arrangé le début et la fin, et supprimé deux allusions aux piqures de morphine: Le premier état de l'article a été reproduit dans Contre Sainte-Beuve, suivi de Nouveaux Mélanges , Gallimard, 1954, pp. 339-342.

Ici l'article commence: "Je ne connais qu'un portrait de M. Daudet, celui de Carrière, qui est beau comme l'heure mystérieuse où l'ombre s'épaissit. Ce n'est pas assez pour moi qui, dans toute cette souffrance et toute cette nuit, aperçois, comme au travers du mythe d'Hélios, la touchante victoire de la lumière. On a tout dit sur M. Daudet artiste, il me semble que j'ai quelque chose à dire sur M. Daudet oeuvre d'art."

Ce texte, d'abord publié dans la Presse du 11 août 1897, est repris dans Contre Sainte-Beuve , Pléiade, 1971, pp. 889-894, dans les notes. Voir notice de l'article de la Presse du 11 août 1897. CS.

Record: DIV2980

 

Date:1919 14 décembre

Les Uns et les Autres , Échos. Autour d'un prix , L'Humanité , 14 décembre 1919, p. 2:2.

"Les quatre Goncourt qui se sont honorés en votant pour les Croix de Bois sont MM. Lucien Descaves, Bergerat, Ajalbert et Hennique.

Parmi les.....autres, mention spéciale doit être faite de M. Henry Céard, qui avait dit et répété à tout venant que ce livre n'aurait pas de plus acharné défenseur que lui-même. Mais M. Henry Céard a retourné sa veste aussi facilement qu'on retourne une carte dans le tripot dont il est gérant, et non seulement il a abandonné le candidat qu'il s'était fait présenter pour le mieux patronner, mais entraîné contre lui M. Geffroy, qui hésitait.....

....Qui hésitait d'autant plus qu'il n'avait pas lu le livre pour lequel il vota, cependant!..."

Record: DIV8460

 

Date:1921 1er juin

Azaïs, Marcel , Tendres Stocks, par Paul Morand , Les Essais Critiques , 1er juin 1921.

Repris dans Le Chemin des Gardies , Nouvelle Librairie Nationale, 1926, pp. 203-204.

Record: DIV11490

 

Date:1889 26 janvier (samedi)

Élection de la Seine-Victoire du général Boulanger sur Jacques; tumulte dans les rues; B. manque de faire un coup d'état.

"La Crise Boulangiste", j. H. Rosny Aîné , Torches et lumignons: souvenirs de la vie littéraire. Paris, éd. G. Crès, 1921.
Journal des Goncourt , vol. VII, p. 12

Record: c2530